le site d'informations de Bourges - Bourges-info

Bourges-Info.com - L'Hebdo d'informations de Bourges
L'HEBDO de Bourges sur le Net
paraissant tous les mercredis.
L'information, sérieuse et impertinente qu'il faut lire.

Directeur de la publication : Roland Narboux

RETOUR

10 décembre 2008
N° 35
NUMERO PRECEDENT LES BLOGS POLITIQUES TOP 10 ARCHIVES
PAGE 1
EDITORIAL
EDITO DU 10 décembre 2008
C'est bientôt la trêve de Noël et comme d'autres, Bourges-info prendra quelques jours de vacances. (1 numéro pour 2 semaines).
La grande période de Noël commence avec les décorations dans la ville qui commencent de plus en plus tôt, le marché de Noël place E Dolet.
Une période propice au rêve, aux enfants et à la solidarité, comme vient de le montrer le récent Téléthon.
@+ signé rn
.Ajouter un commentaire
LA VIE A BOURGES
Estève revient dans l'actualité avec Marie Sellier qui a produit un ouvrage destiné aux enfants intitulé "mon petit Estève".
Il faut rappeler que le musée Estève depuis sa création dans les années 1980 a toujours été très proche des enfants qui viennent dans des classes et animations tout au long de l'année. Ils sont plusieurs milliers à venir dans le musée du maître de Culan chaque année.

La nouveauté du village de Noël 2008 de la cathédrale, ce sont les nombreux animaux qui accompagneront tout au long de ces 15 jours notre Père-Noël plus vrai que nature…

Un temps de saison dans notre Berry avec le froid et un peu de pluie ou de bruine. Et puis ce mardi soir la neige est tombée à Bourges en gros flocons.Pour les lèves-tôt, de magnifiques images.
La neige pour le Noël de la cathédrale, ce serait beau.
 

Portes ouvertes et brocante
les 13 et 14 décembre de 10h à 17h au refuge de Marmagne - c'est organisé par la Société Berrichonne de Protection des Animaux

C'est assez rare, mais les Commerces du centre-ville seront ouverts le dimanche 14 décembre.
LE RETROVISEUR
Décembre 2007, rappelez-vous, la campagne électorale des municipales de mars 2008 commençait avec deux affiches
 
Depuis lundi matin, elles fleurissent les affiches des candidats des deux listes principales des municipales de Bourges.
Serge Lepeltier avec quelques personnes de sa liste et Irène Félix, seule sur une grande affiche.
Ville LE MARCHE DE NOEL 1
Il s'est déroulé le week end dernier ce marché de Noël du côté de la place George Sand et de la rue Bourbonnoux, c'est le Noël blanc, un peu "à l'ancienne", c'est à dire un Noël de quartier, fort sympathique.
Il manque un peu de moyens mais il pourrait trouver son positionnement dans des rues et places très typiques du Bourges médiéval.
Un grand bravo aux organisateurs du quartier Bourbonnoux.
Ville LE MARCHE DE NOEL 2
C'est le vendredi 12 décembre en fin d'après midi que sera donné le coup d'envoi du marché de Noël. Il fonctionne depuis 3 ans place de la Cathédrale.
 
Pour l'instant c'est l'installation des chalets sur la place Etienne Dolet, avant de recevoir les premiers exposants.
Il faut noter aussi une animation importante.
 
L'organisation a été confiée à Daniel Colling cette année encore pour la société Coulisse, mais une délégation de service publique sera mise en oeuvre pour la prochaine édition de 2009.

En attendant, une subvention de 70 000 euros a récemment été votée par le Conseil Municipal pour l'édition présente.
Pour le directeur de Coulisse, Patrick Ponchon, "Notre volonté est double : organiser à Bourges une manifestation hivernale qui, au-delà de l'aspect commercial des boutiques dans les chalets, est l'occasion de redonner à cette période de l’Avent tout le charme d’antan qui permet aux adultes de retrouver leur âme d’enfant et, bien sûr, qui émerveille et fait rêver tous les petits ; le second objectif vise à attirer à Bourges, en centre ville, des milliers de personnes du Cher et des départements voisins. Il semble que, depuis quatre ans, le pari soit réussi… "
économie LA BANQUE DE FRANCE
La Banque de France à la "Une", c'est une conférence de Serge Lepeltier et du directeur de la banque de France (directeur mais pas gouverneur).
La banque de France et "à quoi elle sert", puisque le citoyen moyen connait plus la Caisse d'Epargne ou le Crédit Agricole que la Banque de France.
La conférence du 4 décembre, au Palais d'Auron, a montré les différentes fonctions de l'organisme et aussi avec des graphiques ce qu'est la crises et quant la situation devrait s'améliorer : sans doute pas avant mai 2009 !
écologie L'EXPO PHOTO DU MUSEUM
La grande exposition du Muséum de Bourges a été présentée au public lundi soir devant une assistante intéressée et fidèle. Ce sont les photos animalières. Ce fut un grand moment avec les photographes de nature 2008.
Comme toujours de magnifiques clichés et cette fois des couleurs plus importantes que les autres années.
Cela va durer jusqu'au 1 er février.
politique
POLITIQUE LOCALE A BOURGES
A droite, c'est donc samedi prochain le 13 décembre à partir de 9 heures que sera élu le président de l'UMP du Cher.
Louis Cosyns, président sortant sera opposé à Frank Thomas Richard et Serge Lepeltier. Il faut ajouter Jacques Louis Tabarre.
Compte tenu des propos en cours et largement dispensés par les gazettes locales, ça risque d'être une élection à couteaux tirés.
TSL, pour reprendre une formule très tendance, c'est à dire Tout Sauf Lepeltier. Et l'ancien ministre qui "veut faire bouger le département", et redonner du dynamisme et un nouvel élan à l'UMP local est bien placé mais il n'a pas gagné..
La récente montée au créneau de Y. Fromion tirant à boulets rouge sur le maire de Bourges et annonçant que la candidature de Véronique Fenoll, ce serait mieux et puis pour les Régionales de 2010, il votera Novelli.
Bonjour l'ambiance.
Seul à ne rien dire, Louis Cosyns compte les points, sûr de conserver son poste quelque peu "plan plan".
Une querelle des anciens et des moderne ? ou une bataille à la Pyrrhus, ou encore la journée des dupes ?

Pour Yann Galut, dépité par la lutte Aubry - Royal, il déclare : "Quant à moi, j'ai décidé de laisser ma place dans le parti au niveau national et fédéral pour me consacrer prioritairement à Bourges et travailler au département auprès d'Alain Rafesthain."
contact@Bourges-info.coi

L'HEBDO EN LIBERTE
Et que sont les infos du moment à Bourges ?
Il neige, ça c'est de l'info d'autant plus que la circulation dans Bourges était galère le mardi soir.
On prépare Noël, et ce sont les magasins du centre-ville ou de la route de La Charité ou encore du côté de Saint Doulchard.
La semaine de Bourges-info, heureux hasard , s'est focalisée sur le Muséum de Bourges.
Sur le plan politique, alors que les élus vont à leur tour entrer dans la trêve, c'est le Président de l'UMP du Cher qui sera élu, quant au PS, Yann Galut dit son mal au coeur.
.Ajouter un commentaire
LOISIRS - CULTURE - SPORTS
.
Le muséum et l'expo photos

Un livre et un auteur qui monte, c'est Fabrice Grenard, il vient d'écrire un ouvrage sur le marché noir. Ce jeune chercheur est de Bourges, nous en reparlerons.

Du football et une victoire la semaine dernière du Bourges 18 par un beau 5 à 1 face à Saran, ce qui permet aux Berruyers de prendre la tête de leur poule.
Bourges XV et la victoire face à Sancerre, ce qui permet au club berruyer d'occuper la troisième place. La victoire fut large, 27 à 6.
Belle prestation selon les spécialistes des Choeurs de Bourges dans un répertoire assez élitiste, mais il faut de tout dans la musique et pour tous les goûts. C'était à l'Eglise Saint Bonnet.

 
contact@bourges-info.com
L'HOMME DU JOUR
C'est sans aucun doute, Laurent Arthur le conservateur du Muséum et grand spécialiste de la photo animalière qui présente, avec Michèle Lemaire l'exposition de photographies au Muséum.
LA QUESTION DU JOUR
Que devient la chapelle de la cathédrale, celle qui a subit le feu, d'origine criminelle, il y a deux mois de cela ?
contact@bourges-info.com
LA PHOTO DE LA SEMAINE
 
C'est quoi cette petite bête de 1,2 mètres de long ?
C'est unTéju noir et blanc
(Tupinambis merianae)
Il est pensionnaire du muséum.
 
contact@bourges-info.com

TOP 10 >>>LIRE

MERCREDI 10 décembre 2008:


PAGE 2 : HEBDO PLUS,
culture GEORGE SAND ET MICHEL DE BOURGES
Le livre de Bernard Hamon sur les lettres de George Sans à Michel de Bourges, il y a 67 lettres de la dame de Nohan et 3 de Michel de Bourges !
Mais il semble que de nombreuses lettres aient disparu.
En attendant les lettres montrent l'importance de la ville de Bourges dans les relations entre les deux personnages.
On découvre une George Sand véritablement en "feu" et le mot passion semble faible. C'est vraiment une drôle de femme, et les lettres écrites sont insensées.
Dernière question : qu'avait donc ce Michel de Bourges, pour plaire ainsi à la dame qui était alors assez jeune. Il n'était pas beau, mais sans doute charmeur et beau parleur. ça doit servir.

Sur le même thème, c'était mardi soir 2 décembre au Palais Jacques Coeur s'est déroulée une lecture de lettres entre George Sand et son avocat et amant Michel de Bourges.
C'était avec Mathilde Kott et Rachel à la guitare.
La passion des deux berruyers d'adoption était bien rendue.
ville
ILLUMINER BOURGES
Les illuminations de Noël, c'est commencé depuis vendredi soir, avec des points forts comme la place Gordaine ou encore la place Planchat et son grand mât. Ce sont 2 nouveaux plafonds lumineux.
Selon les services il y a eu 800 motifs d'installés, 3 kilomètres de guirlande et 10000 ampoules.
La technique commence à s'en mêler avec les "LED" qui consomment 16 Watts au lieu de 50 pour les ampoules et une vie théorique d'environ 10 fois plus.
Il faudra bientôt ne plus avoir d'ampoules électriques traditionnelles, et le LED semble tenir la corde, même si sa lumière est un peu "blanchâtre".
Enfin le coût de tout cela : 133 000 Euros.
 
contact@Bourges-info.coi
Politique QUE DE CHIFFRES A BOURGES
Chiffres du PRU, Plan de Renouvellement Urbain : le montant du projet passe de 310 à 350 Millions d'Euros dont 110 millions venant de l'ANRU.
A retenir pour les logements sociaux :
Les constructions qui vont commencer en 2009 :
21 logements au Crots à la cane, 36 aux Melrattes, 61 à l'aéroport, 70 à Copée, 48 aux Bigarelles, 18 à la Rotée, 6 à Diderot, 6 à Légnier et 3 av de Saint Amand, et 10 à G Pailloux. Ceci fait un total de 279 logements.
contact@Bourges-info.coi
culture L'ANNEE SAINT GUILLAUME A BOURGES
L'année saint Guillaume pour 2009 devient enfin raisonnable. En effet, il y aura des conférences, une petite exposition et une création de Haydn, et c'est déjà particulièrement coûteux.
Ajoutons une BD sur Saint Guillaume
Donc, fini la grande fête populaire à 100 000 euros et qui n'était pas raisonnable.
Tout commencera le 10 janvier par une messe avec Mgr l'archevêque Maillard, date qui correspond jour pour pour à la mort de Guillaume de Donjon, c'était en 1209 !
urbanisme LE RENOUVELLEMENT URBAIN (PRU)
Dans les salons feutrés de la salle de prestige de la Mairie de Bourges s'est tenu, vendredi dernier une présentation du Renouvellement urbain par Eric Longcoté, le directeur du GIP, la structure qui met en place ce plan.
Beaucoup de chiffres et en particulier la rallonge qui fait passer ce projet de 310 à 360 millions d'euros.
lire les chiffre : >>> cliquer
contact@Bourges-info.coi

Sports LE BASKET
le basket des "filles de Bourges" et une très mauvaise semaine avec une défaite en Euroligue et une autre, la première à Tarbes en Championnat de France.
Le score 64 à 56 à Tarbes.
Les tangos semblent fatiguées, et chacun attend le match au Prado face à Salamanque, c'est ce mercredi soir. Et ensuite, ce sera la trêve et le repos avant la reprise.
ville
LES PETITS ECHOS
Yves Fromion n'a jamais eu la langue dans sa poche, et pour les élections à l'UMP locale, il a donné de la voix. Il est dans une situation par ailleurs pas simple avec l'usine Mécachrome, le fleuron des PME du département du Cher, qui est devenue, sans trop de publicité, une entreprise canadienne.
 
 

C'est ce mercredi 10 décembre que les délégués des 5 quartiers de Bourges seront tirés au sort par rapport aux personnes qui se sont inscrites.
Ensuite, les premières réunions des Conseils de quartier commenceront en janvier 2009.
Pour Serge Lepeltier, "nous ne sommes pas encore au coeur de la crise économique", et lors de la réunion sur le Renouvellement Urbain, il a déclaré que le projet de Bourges aller atténuer cette crise au niveau local pour le bâtiment et les travaux publics.

Les Réunions sur les achats à la ville de Bourges avec une quarantaine de
personnes qui ont écouté les élus et responsables des achats de la ville, dans le cadre de l'agenda 21.
En fournitures et travaux ce sont 35 millions d'euros qui correspondent aux fournitures et travaux commandés par la Ville.
Le code des marchés publics du 4 août 2006 donne les possibilités d'avoir des critères sociaux, et environnementaux dans les consultations pour les marchés de la ville.

Dans notre rubrique, il se passe toujours quelque chose dans les marais de Bourges, cette fois ce sont les "champs" de maïs qui se sont développés. Un maraîcher, voyant que la betterave ou le poireau ne donnaient rien dans les Marais a simplement semé sur plusieurs parcelles du maïs.
L'Architecte des Bâtiment de France et les associations de maraîchers sont sur le coup. Il faudra bientôt définir ce qui doit être semé ou planté dans les marais de Bourges !
Aux dernière nouvelles le propriétaire de ces parcelle serait, d'après des voisins du champ de maïs, M Bonnis, un marchand de biens, connu à Bourges.
L'enquête continue du côte de Mme l'ABF.
.Ajouter un commentaire
 
culture LES ECRITS DE JACQUES COEUR
Une lettre de Jacques Coeur en vente à l'Hôtel Drouot, c'est un événement, car il n'existe qu'une petite dizaine de lettres signée par le Grand Argentier en personne.
La mise à prix était d'environ 1500 à 1800 Euros, pour 4 lignes d'un billet et surtout la signature.
à suivre.
contact@Bourges-info.coi
culture
PATHOGRAPHIE / ALAIN FOURNIER
Deux manifestations importantes prennent forme pour le 1 er semestre 2009 à Bourges, c'est tout d'abord début avril, le colloque international de Pathographie avec le docteur Philippe Charlier.
 
En second lieu, c'est Alain Fournier et Jacques Rivière qui seront à l'honneur en juin prochain à Bourges, et du 18 juin au 31 août, une exposition sur "Jacques Rivière, l'homme de barre de la NRF" (photo) sera organisée selon le Nouvel Observateur, cela vien tà la suite du don fait en l'an 2000 par les héritiers de Jacques Rivière des archives de la famille.
 
Et puis dans notre série Bourges ville de colloque, c'est en juin 2009 un colloque sur les auteurs de la Renaissance, avec pour titre "Bourges, hommes de lettres et hommes de lois". Ce sera à l'antenne de la Faculté de droit de Bourges.
à suivre.
Le temps de la semaine

LIRE LE NOUVEAU TOP 10,

pour BOURGES avec quelques surprises.>>>LIRE

Ajouter un commentaire

MERCREDI 10 décembre 2008 

Rechercher dans Bourges-info un sujet donné :
    PAGE 3 : LES BLOGS
Le Blog de Yann Galut
Je ne sais pas si on doit en rire ou en pleurer mais l'annonce de l'équipe de Martine Aubry ne s'est traduit par aucune volonté d'ouverture et de compromis.
50% de militants ont été exclus de la direction nationale. Je pensais naïvement qu'on pourait se rassembler après le psychodrame que nous avons fait subir aux Français, il semble que l'obsession d'écarter Ségolène soit la plus forte.
A Bourges, les choses semblent se passer differemment, le nouveau secretaire local, Pierre Dedet souhaite le rassemblement et a fait des propositions en ce sens.
Nous avons une réunion la semaine prochaine et je pense que nous allons pouvoir nous retrouver si cet état d'esprit demeurre.
Le PS a le plaisir de vous annoncer l'arrivée de sa nouvelle Première Secretaire... Par Yann Galut.
Ses Papas, Fabius, Jospin, Mauroy, Lang se portent à merveille...
Tel pourrait être le faire-part de naissance après la pseudo "élection" de Martine Aubry à la tête de ce qu'il reste du Parti Socialiste...
Aubry sera le Premier Secretaire d'un PS coupé durablement en deux...je vais pouvoir prendre de longues vacances...

la suite :
http://www.yann-galut.com/
  Ajouter un commentaire
Le Blog d'Irène Félix
Ce soir, les restaus du Coeur inauguraient leur nouveau local, sur Saint-Doulchard. Des bénévoles engagés, conscients que le lieu est moins accessible que le précédent et soucieux des conséquences pour les bénéficiaires. L'endroit a été arrangé avec attention, notamment pour accueillir les familles avec de petits enfants.
Il fait froid. Pour certains, il fait faim. Des SDF sont morts à Paris. La Préfecture de Police demande aux associations de dégager les rues des "objets encombrants" qu'elles y ont laissé. C'est ainsi que l'on nomme les tentes utilisées par les personnes sans toit ...
Les salaires sont trop bas, surtout quand on travaille à temps partiel. Les minimas sociaux ne permettent plus de vivre. Pour la première fois de leur vie, des retraités ne bouclent plus leur budget. Les étudiants doivent travailler pour financer leurs études. Et j'entendais Xavier Bertrand, ce matin, expliquer combien il était généreux envers ces étudiants de permettre l'ouverture des commerces le dimanche : cela leur permettra d'éviter d'avoir à travailler le soir en semaine.
A tous ceux qui veulent un PS offensif, ancré à gauche, arrimé au quotidien des hommes et des femmes du peuple de gauche, ambitieux pour l'action et les services publics :
votez pour Martine AUBRY
.
http://irenefelix.blogspirit.com/
  Ajouter un commentaire
Le Blog de Yannick Bedin
Conférence fédérale hier, dans le cadre de la préparation du 34ème Congrès du PCF. Les délégués du départements du Cher ont travaillé toute la journée de samedi sur les textes du Congrès. Un débat riche et posé, des inquiétudes se sont exprimées quant à l'avenir du PCF et des idées de transformation sociale, des espoirs aussi car la crise du capitalisme donne raison aux idées communistes. Reste à les faire connaître et partager. Je note au passage que tous les dirigeants des trois grandes sections du Cher (Vierzon, Bourges, Saint Amand) ont moins de 40 ans, ce qui est le signe d'un rajeunissement du parti et de sa volonté de renouveler ses cadres.
Dernière étape le week end prochain: le Congrès national. J'espère qu'il permettra d'aller de l'avant, d'éviter tout repli frileux. J'ai proposé un voeu, adopté à l'unanimité hier, pour que la nouvelle direction soit plus réactive et efficace, renouvelée et rajeunie, resserrée mais pas étriquée: faire place à la diversité des communistes, en organisant la représentativité de tous les courants du PCF pour que le pluralisme ne soit pas un obstacle au fonctionnement, est une nécessité vitale.
La suite :
http://www.yannick-bedin.org/
Ajouter un commentaire
Le Blog de Serge Lepeltier valeur écologie
......
la suite :
http://www.valeur-ecologie.fr/blog/
  Ajouter un commentaire
Le Blog de Roland Narboux
La crise est bien présente mais oh combien sournoise, puisque rien ou pas grand chose n'a bougé chez les Berruyers. Il n'y a pas eu de licenciements massifs et même MBDA a procédé à plusieurs dizaines d'embauches, mais la crise se sent. C'est la bourse qui n'intéresse que peu de monde et elle a perdu entre 30 et 50%, mais celui qui "va en bourse" sait généralement ce qui l'attend.
par contre la crise arrive bien, l'intérim à Bourges est le premier secteur touché, et puis ce sont les deux dernières semaines de l'année, avec du chômage partiel. Chacun attend la suite, avec pessimisme, mais surtout avec un sentiment d'impuissance. Que faire ? la crise est mondiale et les politiques ne peuvent sans doute pas faire grand chose.
Il faut alors faire le dos rond, et attendre, et ... profiter des fêtes de fin d'année, chacun faisant son travail le mieux possible.
C'est ce sentiment d'impuissance, de fatalité qui ruine aussi le moral des personnes et qui freine les achats.
Car sans êrtre un spécialiste, il semble bien que le spectre du chômage dans notre département et à Bourges soit en vue dans les mois à venir.
la suite :
http://spaces.msn.com/rolanddebourges/blog/
  Ajouter un commentaire
Le Blog de Nicolas Henault
Ce week end, l’UMP procédait aux élections internes pour renouveler ses instances départementales. Je tiens en tout premier lieu à féliciter l’ensemble des nouveaux membres élus.
Cette élection s’est déroulée dans un climat serein certes, mais sans véritable enthousiasme. Certains postes n’ayant pas de candidats suffisants, il est important que les militants et les élus s’investissent davantage au sein du parti. A condition qu’on leur donne les moyens et l’envie...
Ceci étant, nous venons de démontrer une fois de plus que l’UMP était démocratique, moderne et ambitieux.
Car, devant la gravité de la situation économie, face aux réformes nécessaires dont la France a besoin, nous devons avoir une unité totale derrière Nicolas SARKOZY, le Gouvernement de François FILLON et nos parlementaires.
Pour le Cher, nous devons préparer les échéances électorales futures : L’UMP doit nous permettre de reconquérir le Conseil Général et la région Centre.
Issu du militantisme, mon engagement a toujours été au service de nos idées et de nos convictions, de notre union et de notre rassemblement, et surtout de la reconquête politique de nos territoires.
Face à une gauche désunie et sans projet, notre force est notre unité et notre vie militante.
Aujourd’hui, nous devons animer utilement notre fédération. Nous devons tous ensemble faire vivre nos idées, faire vivre le débat politique dans le respect de chacun, faire vivre notre vie militante par des actions sur le terrain (journal de fédération, internet, réunions thématiques, présence sur les marchés, formation, accueil des nouveaux,…)

La suite
http://www.nicolashenault.fr/
  Ajouter un commentaire
Le Blog de Philippe Bensac
Lors du dernier conseil communautaire, j'ai eu l'occasion de répondre au vice-président BEUCHON que son analyse prospective de la difficulté budgétaire de l'agglomération de Bourges Plus le conduisant à remettre en question l'existence même de cette collectivité, était incroyablement entachée de mauvaise foi.
Mauvaise foi de prétendre, dans le cadre du transfert des compétences locales entre commune et agglomération, que la mutualisation des moyens et, par conséquent, des coûts de gestion et de fonctionnement, notamment les charges de personnels, n'engage pas d'économie d'échelle.
Sauf à ce que certaines collectivités recrutent sans compter plutôt que de réaffecter les fonctionnaires territoriaux qui n'ont pas été transférés avec la compétence sous jacente.
Mauvaise foi de ne pas décrire la réalité de la réduction des coûts d'études, d'appels d'offres, de recherche et négociation de financements, de maîtrise d'oeuvre et de réalisation d'ouvrages et ainsi de ne pas démontrer l'optimisation des investissements engagés par le budget communautaire dans les infrastructures locales; Investissements dont le résultat en terme d'emploi, de taux de service et de création de richesse partagée profite largement aux 100 000 résidents de l'agglomération de Bourges (technopole de recherche et d'enseignement LAHITOLLE, zones commerciales actuelles et futures, zone autoroutière, quartier gare de Bourges, réseau d'eau, d'assainissement, bientôt le traitement des déchets et ordures ménagères, etc...).
Sauf à ce que des investissements exorbitants, sans véritable intérêt public ou générateurs de coût de fonctionnement démesurés viennent discréditer l'effort de rationalisation sus défini.
Mauvaise foi de prétendre que le produit de la taxe professionnelle unique (TPU), seule recette fiscale de l'agglomération, baisse à cause de son plafonnement à 3.5% de la valeur ajoutée sur demande expresse de l'entreprise et du fait de l'exclusion progressive par l'Etat des bases de cet impôt moribond car les pertes de produits fiscaux sont strictement et totalement compensées par des dotations nationales (depuis l'exclusion initiale de l'assiette de la masse salariale au 1er janvier 2003 jusqu'à l'ultime exclusion à hauteur de 100% de l'investissement des entreprises depuis le 23 octobre de cette année jusqu'au 31 décembre 2009, adoptée hier en Conseil des Ministres dans le cadre du projet de loi de finances rectificative 2008).
L’Etat prend en charge ces dégrèvements et réductions.
Les compensations versées par l’État aux collectivités territoriales représentent 42% de toute la TP, auxquelles devraient être ajoutées, en toute rigueur, les compensations de la part salariale de la TP, désormais incluses dans la dotation globale de fonctionnement : le premier contributeur au titre de la TP est donc l’État. V
la suite :
http://philippebensac.vox.com
  Ajouter un commentaire
 
 
RETOUR EN HAUT DE PAGE

Contact : contact@bourges-info.com - Mentions légales