le site d'informations de Bourges - Bourges-info

L'INFO MENSUELLE DE BOURGES
un MAG paraissant tous les 1 er du mois (gratuit et sans pub)
 
Edition du 1 er février 2015 / maj 15/2/2015
Bourges-Info.com
FEVRIER 2015
RETOUR
Semaine 04
NUMERO PRECEDENT BD_BULLES_2015
Indiscrétions
BD BULLES 2014 ARCHIVES DE BOURGES INFO
Sommaire du Mag de
février 2015
 
- Avaricum, le centre commercial est ouivert depuis le 18 février 2015
 
Centre commercial Avaricum
 
- Le Printemps de Bourges : "on a tout", super programme 2015.
 
- Départementales à Bourges, la bataille UMP / UDI se poursuit.
 
- La bataille des arbres des pentes de Séraucourt. : Mme la Préfète apportera les scies.
 
- Conseil municipal de janvier, un peu terne !
 
- Une école coranique à Bourges aéroport à la Grande Pelouse ?
 
- Lallemant fermé pour plus de 6 mois : des interrogations ???
 
- la Course des boites à savon en juin : Bourges se met au top !
 
La citation du mois :

Bourges est la ville de province au sens plein du terme, surtout dans son acceptation négative. Les rues étroites, tortueuses et sales ont des pavés très larges. Les maisons sont, pour la plupart, tristes et sans aucun cachet;

Henry James

 
- LES BLOGS

 

FEVRIER 2015

2015 >>>Réagir 

EDITORIAL
L'équipe municipale est désormais en place, il y a une majorité autour du Maire, très compacte, très solidaire, encore au combat comme si il y avait des élections municipales demain. Et seul le maire plus deux ou trois adjoints ont une bonne connaissance de la ville et des dossiers.
Et puis 3 oppositions, une à droite et deux à gauche avec chaque fois des leaders qui sont parfaitement rodés à la vie locale et aux dossiers municipaux, avec pour certains une solide expérience.
Alors, l'attitude qui consisterait pour la majorité, à n'écouter personne, à ne pas répondre aux questions posées par les citoyens avec du verbiage, ça ne passera pas aussi longtemps que l'eau qui coule sous le pont d'Auron.
Il faut écouter et faire preuve d'un minimum d'humilité, l'arrogance n'est pas un système qui permet de bien gérer une ville.
Travaillez, travaillez, travaillez encore et écoutez !
roland narboux

IMAGE DU MOIS
Charly bien entendu, avec cette phot prise à la mairie :
 
LE COUP DE COEUR DE FEVRIER
Les Trois Coups
 
Du vendredi 20 février 2015 au dimanche 1er mars 2015
du jeudi au dimanche
 
 
Au Hublot - 64 Av. de la Libération
 
- "Pacte de cirque" de Jean-Luc Felgeirdle.
Et
- "L’expertise" de Bernard Laurandeau
( Les 20, 21, 26, 27, 28, février à 20h30)

LA PERSONNALITE DU MOIS
Véronique Fenoll
 

Elle a tout subi, mais elle résiste toujours, se présente aux départementales, a réussit à avoir un seul syndicat pour la future liaison du canal à vélo et et sa connaissance des dossiers de la ville a sauvé le dernier Conseil municipal de la médiocrité.

LE CHIFFRE DU MOIS
500 kilomètres
 
C'est le nombre de kilomètres de trottoirs que l'on a sur la ville de Bourges.
C'est un chiffre considérable, correspondant d'ailleurs aux 250 kilomètres de voies, rues, impasses.
Cela donne une idée du travail à faire au niveau de la ville.
 
 
COMBIEN ça COÛTE ?
78 Millions d'euros
 
C'est le montant considérable de l'investissement qui a été "déboursé" par le privé dans le cadre du Centre Commercial Avaricum.
 
 
Quant à la ville, la vente de la parcelle permet de réaliser les rues aux alentours comme sur cette photo de la Ville.
LE SAVIEZ-VOUS ?
Les prochains travaux importants de rues et places, ce sera pour 2015, la rue de Lazenay, celle de Saint Amand et peut-être l'espace Victor Hugo, avec le projet de Bernard Huet.
Et en prime une nouvelle tranche des trottoirs du Chemin de Villeneuve.
PLEIN FEU SUR
Après 10 jours de prospection dans les caves du centre ville de Bourges, la barre des 100 Petits rhinolophes est passée. Le record de 67, recensés en 2011, est donc déjà tombé. Il reste une dizaine de sites à inventorier qui ne sont pas les plus favorables mais on peut encore avoir quelques bonnes surprises.
 
 
POLEMIQUES
Les antennes
Et elles reviennent les questions sur les Antennes, avec celles qui sont installées aux Goulevents ou qui vont être implantées.
 


 
C'EST QUOI ???
Alors cette photo ci-dessous, c'est QUOI et OU ?
 
le cri du Palais Jacques Coeur
 

 
 
Le mois dernier

Et chacun peut encore aller la voir cette photo : au Muséum !
LE RETROVISEUR
Bourges,
Il y a un an, le centre nautique des Prés Fichaux qui a pris le nom de Raymond Boisdé maire injustement oublié par une grande partie de la classe politique locale surtout à gauche, la rue qui porte son nom le démontre, va ouvrir après une transformation majeure, à la fois de la piscine d'hiver et ensuite de celle dite d'été, mais utilisable l'hiver. C'était impératif !
Mais cela ne doit pas faire oublier que les Berruyers veulent aussi un grand centre aquatique moderne et populaire, de type Aqualand. Et a l'autre bout du lac d'Auron, avec une prise en charge agglo, c'est possible sur les 6 ans a venir.
 
 

DANS LES CIMETIERES

Où est le "Villatte" des Capucins ?
 
 
Villatte statue volée à Bourges

Cette sculpture et quelques autres ont été dérobées, et il a été nécessaire d'avoir un camion et un moyen de levage... Et personne n'a rien vu !

L'INFO DU JOUR A BOURGES
C'est le Printemps de Bourges qui ne sera pas cette année à la Cathédrale.
Dommage pour les Berrichons, et pour la Cathédrale ! Les concerts à la Cathédrale pour le père Massip doivent être moins nombreux, et ils doivent proposer le plus souvent possible de la musique sacrée.
Rappelons que Joan Baez n'avait pas pu jouer à la cathédrale, ... étant jugée trop subversive.
 
Lors de la 37e édition du Printemps de Bourges, en 2013, il y avait eu un concert de Patti Smith organisé dans un lieu exceptionnel, la cathédrale de Bourges.
 
QUESTION A BOURGES
Question 1 :
 
4000 personnes à la manifestation "Je suis Charlie" a été vu comme un grand succès ... Mais finalement ce chiffre est assez faible compte tenu des autres villes qui se sont mieux mobilisées.
Et puis un match de basket, c'est 3000 spectateurs et dans le passé, une manifestation c'était 8000 personnes qui défilaient.
Bourges la laïque ? la question se pose.

Question 2
 
450 étudiants en 1997, à la FAC de sciences il n'y en a que 42 cette année !
Que se passe-t-il ? manque de pub, désintérêt des étudiants, ou alors ils vont vers des secteurs plus sympa, comme l'art, la psychologie ou la musique.
LE GAG DU MOIS A BOURGES
Un lieu maudit
 
Il y en a qui n'ont pas de chance, mais c'est un symbole négatif que ce déménagement de la chambre des métiers...
En effet, lors des voeux de Santiago Gonzalès, il a été dit que le déménagement prévu en mars pourrait déraper vers le mois de juin.
le déménagement prévu de la rue Moyenne à Baudens.
Un retard dans les travaux pour le siège de leur "chambre" , pour des artisans, ça fait désordre.
le cordonnier est toujours le plus mal chaussé !
SURPRISE,
C'est par M. Daniel Lejeune que l'on a retrouvé cette photo qui représente Paul Marguerita durant la Grande Guerre dont il est revenu pour faire le jardin ... des Prés Fichaux.
 
 
a
DEMAIN ???
C'est toujours le TGV qui est dans l'actualité depuis pas mal d'années, et le tracé médian tient la corde ce qui est logique !
Mais le 2020 ci-dessous, c'est pas un peu optimiste ?
 

FEVRIER 2015

2015 >>>Réagir 

ECONOMIE AVARICUM : 18 FEVRIER, C'EST PARTI !
Avaricum c'est l'ouverture, ce mercredi 18 février 2015.
Les Berruyers se sont rendus en masse, sous le soleil au nouveau Centre commercial Avaricum, et le samedi, ce fut la grande foule, et pas des promeneurs, mais des acheteurs.
 
Centre commercial Avaricum
De larges allées et des magasins tous neufs et bien agencés. Des vendeurs et vendeuses souriants et au top, et c'est la découverte d'une dizaine de magasins qui sont déjà ouverts.
 
L'Histoire du Centre commercial : >>>CLIQUER
 
 
 
Trois types de magasins :
 
Ils sont ouverts :
 
- Monoprix, 2 200 m² (2/3 Mode-beauté - 1/3 Alimentaire et divers, livres, papeterie...)
- Zara, 1 600 m², l'un des plus grands de la Région Centre (vêtements femmes, hommes, enfants)
- Habitat, 1 000 m² (meubles et décoration d'intérieur)
- Mango, 1000 m² (vêtements)
- Foot Locker (chaussures)
- Marionnaud (cosmétiques et parfums)
- Comptoir Del (restauration)
- Histoire d'or (bijouterie)
- Kiko (cosmétiques)
- Distributeur de billet Société Générale
 
Ils sont encore en travaux mais devaient ouvrir assez vite :
- Catimini (vêtements)
- One step (vêtements)
- NewYorker (vêtements)
- Acuitis (opticien)
- My sushi (restauration)
- Franck Provost (coiffeur)
- Desigual (vêtements)
 
Ils sont en négociations :
- 2 pour la restauration
- 7 a venir , en négociation ou libre.
 
(36 boutiques ou moyennes surfaces étaient prévues à l'origine)
Inauguration la veille, avec beaucoup de "parisiens", des invités triés et retriés, des discours du maire Pascal Blanc, très bon, puis du président de la CCI, dont beaucoup se demandèrent pourquoi il était là ? et puis les patrons de SOGEPROM et d'Urbanisme et Commerce qui sont les propriétaires et gestionnaires de ce Centre commercial.
Une absence, Serge Lepeltier : c'est lui qui porta ce projet depuis 2002 et aujourd'hui on lui doit cette réalisation en gestation depuis 13 ans ! Il est en voyage au loin.
On a noté la présence de Norbert Petit l'ancien patron d'Urbanisme et Commerce à l'origine du projet après le choix fait pas la commission had hoc de la mairie en 2006 !


Avaricum, c'est :
 
Centre commercial avaricum- Un ensemble de commerces et de services répartis sur 12 800 m2 (dont 9 500 m2 de surface de vente)
- Un parc de stationnement de 390 places environ dont 350 ouvertes au public (soit une fois et demi le nombre de places de parking de Cujas)
- 56 logements en accession à la propriété
- 25 logements sociaux

FLASH

FLASH AU 15 et 22 FEVRIER 2015 A BOURGES
- Malaise au dernier Conseil municipal, avec des propos difficiles à entendre de la part le M le Maire, on sent les élections mais cela n'empêche pas de rester correct et courtois.
Les mots de menteur, mensonge ... sont de trop dans cette enceinte.
- fin de la grève des municipaux à Bourges après des négociations à l'issue desquelles chacun, syndicat et maire trouve son compte.
 
- exposition sur la guitare et son histoire, c'est à la médiathèque et c'est jusqu'au 4 avril.
 
- dépôt des listes aux élections départementales avant le 16 février à 16 heures.
 
- dossier Maison de la Culture avec la synthèse suivante :
La construction se fera a encore dit de manière solennelle Pascal Blanc le maire de Bourges.
La préfète a signé le décret autorisant la coupe des 82 arbres des pentes de Séraucourt.
Mais le maire va attendre que les assemblées du Conseil départemental (nouvellement élu le 30 mars) et du Conseil Régional votent en séance, le financement pour notre Maison de la Culture.
Enfin, pour l'ancien site, une grande concertation qui va durer un an sera lancée pour avoir les idées sur le futur de ce site.
Ceci dit, il faudra faire preuve de patience, car :
- le Conseil départemental nouveau ne va délibérer qu'en mai ou juin, il faut bien que chacun se mette au courant !
- ensuite, il faudra couper les arbres, et soit se mettre d'accord avec ls écolos, ce qui semble impossible actuellement où faire venir les CRS !
- enfin réaliser les fouilles archéologiques qui pourraient durer un à deux ans (voir Avaricum).
La Maison de la Culture va occuper beaucoup de monde pendant les mois et années à venir.
_

AGENDA

FEVRIER 2015 A BOURGES
- Fin de l'exposition des photographies de Nature au Muséum.
 
- Salon des Antiquaires les 6, 7 et 8 février pour la 36 ° édition au palais d'Auron.
 
- Le Salon du livre d'Histoire le 1 er février salle du duc Jean.
 
- Le samedi 7 février 2015 de 9 h à 17 h / porte ouverte à l'INSA Centre - Val de Loire -
 
- visite guidée sur la Place Séraucourt le dimanche 8 février 2015 à 10h
 
- Du rugby et un match Bourges XV - Pithiviers le 8 février 15H au Stade Alfred Depège
 
- Salon de la Carpe du vendredi 13 février 2015 au dimanche 15 février 2015 au Pavillon d'Auron
 
- Au Palais d'Auron, : François Alu et les danseurs de l'opéra de Paris le dimanche 15 février
 
- Bourges-Sancerre le dimanche 15 février 2015
 
- Patacrêp' le dimanche 15 février 2015 à 15h au Le Hublot - 64 Avenue de la Libération
_
 

LE PRINTEMPS DE BOURGES

ON A TOUT LE PROGRAMME 2015
Cette fois on a tout le programme 2015 du Printemps de Bourges,http://www.printemps-bourges.com/
avec quelques belles surprises, dont deux créations,
" Autour de Nina ", un concert exceptionnel en hommage à Nina Simone avec Clément Ducol à la baguette et avec les participations de Camille, Yaël Naïm, Lianne La Havas, Sandra N'Kaké, Hugh Coltman, Camelia Jordana, Hindi Zahra, Ben l'Oncle Soul…
et un hommage à
Elliott Smith proposé par " The Color Bars Experience ", une bande de 11 musiciens issus des meilleurs conservatoires de leurs pays respectifs, accompagnés au chant par : Jason Lytle (ex Grandaddy), Troy Von Balthazar (ex Chokebore) et Ken Stringfellow .

- Et puis, des retours… comme un spectacle pour enfants à l'Auditorium le samedi 25 avril avec les " Enfantillages " d'Aldebert ;
Enfin, Julette Gréco, Arthur H, Thomas Fersen, Dick Annegarn, Camélia Jordana et Stéphan Eicher.
_

RELIGION

UNE ECOLE CORANIQUE A BOURGES AEROPORT
- La Grande Pelouse située au rond-point Guynemer a été vendue à une association cultuelle pour en faire une mosquée. C'est ce qu'a confirmé le maire Pascal Blanc au cours des Rencontres pour Bourges.
Cela se confirme, et c'est Zanni qui a procédé à la vente en septembre dernier. Mais ce ne serait pas une mosquée mais un centre coranique ou une école coranique pouvant accueillir 300 fidèles.
 
La vente s'est faite à une association cultuelle appelée SCIA Espoir.
Pour Philippe Bensac, "Quel sens au projet mosquée entre aéroport Bourges et MBDA ? favoriser le marketing réceptif des clients armement (pays du Golfe), sociologique quartier (densité musulmans pratiquants - quartier Val d'Auron semble plus dense) ou électoral (lire "Soumission" de Houellebecq pour comprendre) ?"
 
Pour Laurance Dériot, :
"ce n'est pas une mosquée qui sera à la Grande Pelouse mais une école coranique je le sais car je suis l'ancienne propriétaire de l'immeuble en question et tout le monde était au courant avant puisque les statuts de l'association sont déposés depuis longtemps la vente date de septembre....... pourquoi ne s'en inquiéter que maintenant ?"
 
Il existe à ce jour 3 mosquées officielles à Bourges, Es-Sunna aux Gibjoncs et la dernière Al-Fath à La Chancellerie et une mosquée d'obédience turque moins connue.en savoir plus>>>cliquer
_

LE TEMPS A BOURGES

QUEL TEMPS EN 2014 !!!!
Il a fait très chaud en France et à Bourges tout au cours de l'année 2014, et même si l'été fut pourri, globalement, le printemps 2014 fut doux, ainsi que l'automne.
Le premiers mois de l'année, même si nous étions en hiver, et il n'a presque jamais gelé à Bourges !
une seule vague de froid, faible, à la fin décembre.
Donc en résumé, sur le Cher (et donc Bourges), seconde année la plus chaude après 2011, et même l'année de la canicule, en 2003, a été moins chaude que cette année 2014.
_
 

SPORT

LES TANGO VONT BIEN ! enfin presque
Les Berruyères poursuivent leur bonhomme de chemin. Après une difficile victoire contre Orenburg (58-50), elles ont plus facilement gagné à Calais, 90-59. Si Endy Miyem revient au premier plan (12 points), Valérie Garnier a dû se passer des services de Diandra Tchatchouang qui s'est donnée une entorse à la cheville, à l'entraînement.
Mercredi ce fut un déplacement en Turquie, à Kayseri et une petite défaite. La qualif n'est pas acquise.
Samedi, accueil de Villeneuve d'Ascq à Bourges.
Basket et excellents résultats des Tangos en Euroligue avec une qualification qui était loin d'être évidente. L'équipe de Pierre Fosset se retrouve dans les 8 meilleures d'Europe, ce qui est presque inespéré lorsque l'on connait les blessées de Bourges du début de saison.
Rugby et un carton du Bourges XV face à Pithiviers ;
 
Petite soirée au stade Jacques Rimbault, où le Bourges 18 a partagé les points avec Andrézieux, 0-0. Sur un terrain lourd et glissant, les deux équipes n'ont pu trouver la faille.
Au Bourges Foot c'est Boualem Bouakkaz qui remplace Noël Drif, à la présidence.

Quant au Palais des Sports, il avance et sera inauguré au mois d'octobre 2015. On a donc le palais actuel etau dessus, comme une coque, le futur grand Palais. C'est impressionnant.
 

_
 

VILLE

"LE" DOSSIER MAISON DE LA CULTURE
C'est un dossier qui devrait, un peu comme Avaricum, durer une dizaine d'années. En effet, à titre de comparaison, entre l'idée d'un Centre commercial à Avaricum vers 2002 et l'inauguration, il y aura eu près de 14 ans.
Il en fut de même dans un autre domaine, l'eau potable ramenée de la Loire à Bourges, ce fut encore plus long, : 19 ans.
Alors sur un dossier aussi complexe et sensible que la MC !
 
 
 
Le bureau d'étude, comme cela était prévisible, il y a plus d'un an, fut Ivars et Ballet, celui qui a construit l'Ecole de Danse et de Musique de Bourges.
Rappelons aussi que Roger Ivars a disparu fin 2004 dans le tsunami de Thaïlande, il y a 10 ans.
La présentation du projet fut houleuse, elle s'est déroulée à l'auditorium devant des auditeurs énervés et aux positions extrêmes.
 
Un bon point pour le maire Pascal Blanc, qui a obtenu confirmation que l'Etat mettra bien les 6 millions d'euros espérés pour la Maison de la Culture. A partir de là, les autres collectivités ne pourrons que suivre.

Ainsi, l'obstacle principal, le financement, semble levé … Il reste à lancer les fouilles.

- La Bergerie a trouvé son berger ou plutôt son architecte et son maître d'œuvre avec 11 maisons écolo qui devraient bientôt sortir de terre dans la partie sud de la parcelle.
Le domaine de la Bergerie avait 14 hectares à l'origine et la ville en a vendu 4 hectares à la Région pour le vélodrome. Mais sur ces 4 hectares seuls 2 ont été utilisés et il sera possible d'utiliser les 2 qui restent pour donner un peu d'oxygène a ce secteur dit " écologique "
 

- Le Nez dans les Etoiles a son chapiteau à la Friche, et bien, il va à la fois changer de forme et de lieu.
Un nouveau chapiteau plus grand et dans les normes actuelles sera acheté avec l'argent des collectivités dont 50 000 euros de la Ville, et de la Caisse d'Epargne, et il changera de lieu pour aller rue Henri Sellier là où il y avait il y a quelques années des services des eaux.
 

- L'agglo cherche à rationaliser ses sites. Il y a actuellement 6 ou 7 sites avec des bureaux pour l'agglo, et il n'est pas simple de s'y retrouver, alors un seul lieu, ou deux à la rigueur serait pas mal. Mais où ?
On peut penser au Centre Ville à la place des Ets Monin, mais il faudra du parking, sinon le Bon Pasteur … après quelques démolitions et des fouilles dans un secteur qui peut receler des vestiges, et puis à la place des restaurants de MBDA route de St Florent.
_
 

POLITIQUE

ELECTIONS A BOURGES
Mars avec 1 er tour le 22 mars et 2 ieme tour 29 mars
4 " cantons " a Bourges
Dernière ligne droite pour la prochaine élection départementale (ex cantonale).
De ce nous savons :
La gauche sera divisée, avec le PS qui ira seul à la bataille, sans ses alliés communistes ou verts
Le chef de file sera Jean Pierre Saulnier qui devrait retrouver son poste de Président de l'Assemblée départementale … à moins que.
L'autre gauche fait son unité, à la fois anti droite et anti PS, elle sera emmenée par Jean Michel Guérineau, avec PC; PG, MCG, EELV ...
 
Les candidats doivent déposer leur candidature avant le lundi 16 février à 16 heures.
 

Bourges 1
- Alain Tanton et Anne-Lucie Clausse UDI / UMP
- Yann Galut et Francine Gay : PS
- Julie Apricena et Jimmy Swynjhedauwe : FN
- Philippe Redois et Magali Bessard : PC et FDG et EELV
 
Bourges 2
- Eric Mességuer et Marcelle Mercier :UMP
- Nathalie Bonnefoy et Philippe Mercier : UDI ?
- Jean Michel Guérineau et Wassila Saoudi : PC / FDG / MDC/ EELV
- Irène Félix et Renaud Mettre : PS
 
Bourges 3
- Wladimir d'Ormesson et Audrey di Prima : UMP
- Jean Pierre Saulnier et Zéhira Ben Ahmed PS
- Blandine Harlé et Nacim Ramdani PC / EELV
- Emilie Hanen et Jean Belval : FN
 
Bourges 4
- Véronique Fenoll et Jacques Fleury UMP
- Denis Ducamp et Yvette Gilbert PC / FDG / EELV
- Céline Bezoui et Pierre Dedet PS
 
Veullez nous communiquer les compléments et aussi les erreurs à Bourges-info.com
 
Pascal BlancSage décision du Maire Pascal Blanc qui ne se présentera pas aux prochaines élections départementales. Sur sa lancée, de la mairie et de l'agglo, il aurait pu y aller … car jamais deux sans trois !
 
Mais le risque était trop grand, y-a-t-il eu un sondage ou " la pression de ses amis " , comme l'on dit, et finalement le maire a pris une sage décision.
Par contre il a soutenu, ainsi que Serge Lepeltier, le duo Mercier//Bennefoy contre Messeguer /Mercier... l'union n'est pas encore faite ... au Conseil municipal !
Voir la lettre de P. Blanc >>>cliquer
 
 

Rappelons aussi que ces élections vont renouveler le Conseil Général qui deviendra le Conseil Départemental, alors qu'en décembre ce seront les élections régionales pour la Région Centre, une des rares région qui n'a pas bougé, elle changera juste de nom , avec "région Centre / Val de Loire", à la grande fureur des Berrichons qui n'ont pas vu apparaître le nom "Berry".
_

CONSEIL MUNICIPAL

JANVIER A BOURGES
Conseil municipal de janvier, avec un ordre du jour maigre, sans grande décision à prendre et donc peu de délibérations et celles qui furent proposées étaient souvent des redites, comme le fit remarquer avec beaucoup de bon sens Jean Michel Guérineau.
On vit ainsi :
- des représentations d'élus modifiées une fois encore pour cause de changements d'adjoints.
- des modifications mineures sur le nombre de documents empruntables aux bibliothèques, alors que le vote avait été acquis en décembre.
- le montant des indemnités du maire et des adjoints, ce n'est pas la première fois fit remarquer l'opposition, " c'est au moins la quatrième fois ".
- une modification du règlement intérieur de l'Ecole de musique.
 
Et puis, fort heureusement il y eut l'opposition qui posa quelques questions comme la possible suppression de l'animalerie du Muséum pour cause de diminution de l'effectif… Le maire surpris n'a pas répondu, mais a évoqué les contraintes budgétaires et annoncé qu'il n'avait pas encore décidé quoique ce soit pour le Muséum.
 
Sur l'urbanisme, Véronique Fenoll a sauvé la mise en donnant toutes les explications demandées par l'Opposition sur le quartier écolo de la Bergerie, ayant une connaissance du dossier que n'avait aucun autre élu !
Toujours les bisbilles à droite, avec Véronique Fenoll et ses troupes, 6 ou 7 élus, qui n'ont pas voté certaines délibérations.
_

CULTURE

A BOURGES
Le 11ème salon du livre d'histoire de Bourges se tiendra les :
- samedi 31 janvier 2015 (de 15 H. à 18 H.),
- dimanche 1er février 2015 (de 10 H. à 18 H.),
à l'Hôtel du Département, salle du Duc Jean de Berry à Bourges.
Les expositions auront pour thême :
- Vers la victoire 1944-1945 (ONAC du Cher),
- Vision de la chevalerie à travers l'estampe du XVème au XIXème siècle (Pictura).
Deux CONFERENCES sur place également:
- M.
Jean-Pierre Chevênement : "1914-2014, l'Europe sortie de l'histoire" : le 31 janvier à 17 heures,
- M. Eric Labaye : "comment nourrir le combattant de 1914-1918" : le dimanche 1er février à 15 heures.

Les 36e Journées des Antiquaires, ce sera les 6, 7 et 8 février 2015 à Bourges
 
Rendez-vous attendu, le salon des Antiquaires de Bourges retrouve son écrin au Palais d’Auron.

Près de 40 exposants, provenant de toute la France, rigoureusement sélectionnés pour leur professionnalisme, nous présenteront leurs plus belles pièces : mobiliers des 17ème, 18ème, 19ème et 20ème siècles, tableaux, verreries, arts de la table, argenteries, horlogerie, lustres, miroirs, poupées anciennes…
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Exposition du Concours International "Wildlife Photographer of the Year"
 
Exposition muséum Bourges photosGrande et traditionnelle exposition Photographe de nature au Muséum, ce sont 100 photos choisies parmi 41000 clichés.
Le tout est classé en une quinzaine de rubriques.
Elle est visible jusqu'au 9 février 2015.
A noter une nouvelle rubrique appelée "l'instant qui passe" qui récompense une séquence d'images en série prises à intervalle régulier durant 45 à 90 secondes
 
 
Rappelons que depuis 1988, le Muséum d'histoire naturelle de Bourges accueille en exclusivité pour la France l'exposition "Photographes de nature", qui regroupe quelque des clichés issus du Concours International "Wildlife photographer of the year".


Exposition intéressante au Château d'Eau, avec plus de 70 tableaux, et souvent des grands formats. Beaucoup de nus, et une présentation en superposition de 3 tableaux complémentaires qui donnaient un caractère peu vu jusqu'alors.
Un discours émouvant du peintre Jean François Comte.
 

Inquiétude au Muséum, avec les compressions des finances qui pourraient aboutir, selon l'Opposition, à fermer la partie animalerie et à diminuer le nombre d'expositions temporaires.
 

Le dimanche 8 février 2015 à 10h : visites "Au fil des quartiers"
 
De Dey de Séraucourt à François-Emile Popineau :
visite à trois voix autour d’une place, trois courtes visites de 30 minutes pour aborder la place Séraucourt.
1. Dey de Séraucourt, intendant de la Province de Berry
2. L’esplanade de l’Europe : lecture d’un paysage urbain
3. Baffier vs Popineau ou l’homme-taureau et le relief de la Danse
_
 
 
Enfin un peu de lucidité !
 
ECOLOGIE LES ARBRES A BOURGES
Les arbres de Séraucourt :

C'est le sujet du jour, du moment et sans doute des mois à venir. Cela occupera le monde politique pour les 12 mois de 2015 !
82 arbres à abattre pour commencer les fouilles des pentes de Séraucourt afin de savoir si la nouvelle Maison de la Culture peut ou non se construire sur ce lieu.
La préfète a donné un premier accord verbal...
 
 
Curage des Marais du haut
 
La seconde phase du curage des Marais d'en haut est en cours
 
Petit problème, les boues des marais seraient polluées sur un prélèvement et il serait impossible de les mettre sur les parcelles conformément à la loi.
Les maraîchers sont furieux, mais pas contre la ville. Ils estiment que c'est en amont, sur le Langis que se passent les dépôts de sédiments… Et il faut faire quelque chose !
 
 
 
Mais les travaux se poursuivent car il faut restaurer un tirant d'eau fonctionnel en extrayant par curage environ 50 cm de vase sur l'ensemble des coulants structurants retenus.
 
Surprise lors d'une conférence sur l'eau potable avec, si on a bien compris, une " révélation ", le taux de nitrate dans l'eau ne serait pas un élément négatif, et dans certains cas, ce serait même positif pour la santé...
On savait que la valeur limite de 50 mg/l avait été donnée de manière un peu arbitraire dans les années 1950, car il fallait fixer une limite, et les américains avaient dit : c'est 50.
Ce sera la norme et ce fut la norme !
 
LE PRENOM MERCI POUR NOLAN
C'est toujours un jeu, que de savoir quels sont les prénoms les plus donnés aux enfants de Bourges chaque année.
Cette année, le tiercé est dans l'ordre :
- Nolan
- Camille
- Lucas.
 
Plus loin, on trouve des Jules, , Lola et autre Lana ou Jade.
LES LIVRES DU MOIS SUR BOURGES
Félide tome 5Ce mois-ci, c'est encore Félide, et oui, le cinquième volume vient de paraître.
A la rédaction nous ne l'avons pas encore lu, mais comme plusieurs d'entre nous ont "dévoré" les quatre premiers volumes, il n'y a aucune raison que celui-ci ne soit pas de la même veine.
 
On suit à la fois un temps, le XV° siècle à Bourges avec des personnages attachants, Félide, sa fille, mais aussi d'autres plus mystérieux.
Une grande réussite de Jean Pierre Ferrère, de cette saga qui aura au final 6 volumes.
 
Félide, Gabriel, Dieudonné, Mina, Marie-Marthe de Sainte-Croix et Foulque Feuergotz vous attendent!..
 
Jean Pierre Ferrere a obtenu, après le Prix la Ville de Bourges, après le Prix du Public du salon d'Ebreuil, LE PRIX DU LION'S CLUB- Région Centrepour Félide.
 
LE FILM DU MOIS AU CGR A BOURGES EN FEVRIER
L'histoire hors-norme d'Alan Turing, le mathématicien anglais qui aida à percer le code de l'outil de communication des Allemands durant la Seconde Guerre mondiale : la machine Enigma.
En plus il est à l'origine de la création du premier ordinateur, ce qui n'est pas rien.
 
Le titre Imitation Game, alors que le film traite surtout la recherche duant la guerre, un livre est paru avec toute la vie de ce généie, qui mériterait de mettre son nom dans une rue de Bourges, même s'il n'est pas berrichon.
 
HISTOIRE A BOURGES
La rampe Saint Paul devrait être le théâtre de la future célèbre course de caisses à savon, et chacun doit se louer des travaux réalisés autrefois par Raymond Boisdé en 1976.
Il faut savoir que cet élargissement étant dans les tiroirs de la ville depuis 20 ans !
 

 
 

    Quand Cabu était au Printemps de Bourges (collection Alain Meilland)

 
Les élections départementales,
 
ex cantonales se dérouleront en mars les 22 et 29 mars 2015
A Bourges, il y avait 5 cantons avec 1 élu par canton, qui était Conseiller général, cela faisait 5 élus.
Demain, il n'y aura que 4 cantons, mais 2 conseillers par canton, donc 8 (3 de plus) et avec la parité.
Donc chaque parti doit trouver 1 homme et une femme pour un canton plus un homme et une femme comme suppléant .

Il y a donc du monde, ce qui n'a posé aucun problème, mais cela fait pour
Bourges 16 postulants.
L'Egypte au Muséum
 
L'ANIMAL DANS L'EGYPTE ANCIENNE
mars - fin août 2015
Cette exposition nous invite à une promenade évocatrice à travers le bestiaire de l'Egypte ancienne. Elle montre l'importance que revêt la faune sauvage et domestique à cette période et présente les différentes espèces emblématiques à travers leurs images singulières, qu'elles soient symboliques, religieuses, naturelles.

La population à Bourges.
 
CHIFFRES donnés par l'INSEE
Population au 1/1/2015 :
population municipale = 66 666 habitants
Compté à part = 2061
Total = 68727
+ 64 habitants en population municipale et - 20 en population totale !
 
Donc selon ces derniers chiffres, la population de Bourges reste stable à un niveau optimiste de 68 000 habitants.
 
en savoir plus >>>cliquer

Médiathèque

Le mardi 3 février à 18h30, la Médiathèque de la Ville de Bourges organise une rencontre littéraire avec l'éditeur Paul Otchakovsky-Laurens (P.O.L.) et les auteurs Jacques Jouet et Patrick Varetz.

Paul Otchakovsky-Laurens fonde la maison d'édition P.O.L qui propose un catalogue éclectique, allant de la littérature expérimentale au roman plus traditionnel

Jacques Jouet, Poète, romancier, nouvelliste, auteur de théâtre et essayiste, il est aussi plasticien et anime des ateliers d'écriture

Patrick Varetz, travaille à Lille. Son œuvre est publiée chez P.O.L depuis 2010.
 

 
COUP DE GUEULE MISERE DES SITES POLITIQUES
Les sites politiques n'auraient-ils plus la cote ? On peut se le demander.
Avec les élections, en allant sur les sites locaux des partis poilitiques, on trouve ... rien ou presque.
Il n'y a plus d'articles à lire, il n'y a plus d'informations récentes, et cela du PC au FN en passant par le PS et l'UMP.
Aujourd'hui, on communique et on s'informe avec Facebook, Twitter, ce qui permet de glisser deux mots et trois insultes, mais rien de profond et rien de construit et d'étudié.
Si les homme politique qui aspirent à nous gouverner, quelque soit le niveau, local, régional ou national n'écrivent plus, comment voulez vous que la génération actuelle des enfants fassent l'éffort d'écrire ?
Ecrire, c'est aussi une forme de réflexion et ceux qui aujourd'hui se targuent de retrouver Voltaire, sont de bien pauvres personnes avec leurs Tweet.
Devant ce spectacle, Montesquieu, Voltaire ou JJ Rousseau doivent se retourner dans leur tombe, tout comme George Sand.
 
COUP DE GUEULE UNE RUE POUR TOURISTES A BOURGES ?
Une critique acerbe sur l'avenue Marcel Haegelen, "faite plus pour les touristes que pour les riverains", ce qui a fâché le Maire, Pascal Blanc à juste titre.
 
Cette fois ce coup de gueule ne concerne ni le maire ni les élus, mais les riverains et habitants de cette rue Marcel Haegelen, réhabilitée à grands frais par la Ville, et qui permet enfin de limiter la vitesse des automobiles qui fut un soucis constant depuis 40 ans.
Il faut vraiment être injuste pour critiquer ainsi ce qui a été fait. Et en plus c'est très esthétique et même un peu écolo, avec les pistes cyclables, les arbres et arbustes !
Quant à la concertation, c'est vrai que ce n'est jamais assez, mais surtout il y a souvent autant d'avis que de gens présents à ces réunions.
 
INDISCRETIONS A BOURGES, MADAME MICHU M'A DIT ...
Madame Michu :
 
"Mais il n'aime pas la culture le maire ? Voilà qu'il s'en prend encore cette fois au Muséum, qui verra disparaître les phasmes, les serpents, les deux chauves-souris et autres poissons …."

" Je n'en suis pas revenu, mon bon monsieur, le communiste Guérineau qui a félicité le maire pour la qualité de la concertation dans le quartier des Gibjoncs. "
"Eh, le monsieur Mercier, ou la Nathalie, ils ne pourraient pas commencer à s'occuper de leurs délégations au lieu de vouloir aller au Conseil général, ils n'en ont pas assez ! Qu'ils commencent à faire leur boulot et à répondre à cette dame qui posait une question d'urbanisme commercial lors des rencontre et nul n'a pu répondre ! "
 
" Vous avez vu l'exposition du château d'eau, doux Jésus, je l'ai vue et je suis allée à l'église Notre Dame, la plus proche de mon domicile pour me confesser. Pas possible mon bon monsieur, l'Origine du Monde, c'est un tableau pour bonne sœur a côté de ce que j'ai vu ! "
 
"Monsieur Saulnier, notre Président du Conseil général se présente à nouveau … au vote des électeurs. Que n'a-t-il pas fait comme Monsieur Jean Claude Sandrier qui a laissé son mandat de député ou de monsieur Serge Lepeltier, qui a laissé son mandat de maire, ou encore de monsieur Alain Rafesthain qui a laissé la présidence du Conseil Général . Laissez la place aux jeunes !!! "

" il l'a bien dit le monsieur Guérineau, les nouveaux élus sont en place depuis 10 mois, et on est encore en train de mettre en place des commissions, on fait et on défait, semble être la stratégie, mais la madame Félix a été plus plus gentille, elle a juste dit que c'était un peu laborieux tout ça ! "

"'étais tout au fond, de la salle du Familia, mais alors le maire, il était pas un peu agacé, il a répondu vertement à plusieurs personnes, sans prendre trop de précaution oratoire, et les gens parmi les plus calme ont dit, "on ne reviendra pas, ça m'a rappelé feu monsieur Rimbault ... à la fin de son mandat".
 
 
 
 
 
 

" Alors ces arbres de Séraucourt, on se les coupe ou on se les coupe pas ? Telle est la question, et ce n 'est pas une tirade d'une pièce de Shakespeare".
 
" Mais vous en avez pas marre de voir les archéologues creuser et recreuser à Bourges, cette fois c'est sur les 8000 mètres carrés du Bon Pasteur... Et savez-vous que vous allez trouver des petites cuillères du XV° siècle et des tessons de bouteilles gallo-romains... et peut être les R... du père P...."
 
" Je n'y croyais pas, la grande nouveauté, la grande manifestation, la grande innovation, la grande animation, c'est une course de boîtes à savon !
Mon Dieu, où en sommes nous ? Exit le film écologique, dehors la biennale à P. Gitton, fermé l'hôtel Lallemant .. . mais l'honneur est sauf, on aura comme dans le moindre petit village du Berry, notre course de boîtes à savon, ouf, ! Et le comble, c'est qu'il y aura du monde. Quel niveau !"
 
"Ah que je suis heureuse, ils ont fait un Printemps de Bourges 2015 pour moi, mais oui, avec la jeune Juliette Gréco, on a le même âge et Dick Annegarn et Stéphan Eicher, je les ai entendu il y a bien 30 ans et puis Thiéfaine, il rajeunit comme moi de jour en jour. Quel bonheur. Mais je ne rêve pas, merci monsieur Colling de penser aussi à nous".
 
 
Rechercher dans Bourges-info un sujet donné :
PAGE 3 : LES BLOGS POLITIQUES DE BOURGES

Maire-adjoint d'Asnières, Marie-Odile Svabek soigne son "village"

2015 Le Blog ou la lettre de Pascal Blanc
      Pascal Blanc
      Maire de Bourges
      Président de Bourges Plus
                          à

       

                                Monsieur Louis Cosyns
                                Président de la Fédération UMP
                                Du Cher
                                11 rue de Séraucourt
                                18000 BOURGES

       

       
OBJET : élections départementales 2015
 
 
Monsieur le Président,
 
Dans un souci d'apaisement et dans l'objectif unique que le prochain Conseil Départemental du Cher requiert une majorité de droite et du centre, j'ai décidé de ne pas être candidat aux prochaines élections départementales. Je souhaite me consacrer pleinement et uniquement aux mandats électifs qui m'ont été confiés par les électeurs l'année dernière.
Cependant, afin de mettre toutes les chances de notre côté, et après analyse des forces en présence, il m'est apparu nécessaire d'apporter mon soutien aux candidats ayant le meilleur potentiel pour remporter ces élections.
C'est ainsi que j'ai décidé
- Pour le canton 1, de valider la candidature de Anne-Lucie Clausse, investie par la Commission Nationale d'Investiture de l'UDI, au côté d'Alain Tanton et de ne pas positionner d'autres candidats.
- Pour le canton 2, de valider la candidature UMP de Philippe Mercier et de Nathalie Bonnefoy, associés à Marie-Odile Svabek (investie par le Parti Radical et Maire-Adjoint spécial Asnières) et Frédéric Denis (sans étiquette, " enfant " de la Chancellerie)
- Pour le canton 3, me semblant inutile et dangereux de mettre en difficulté Wladimir d'Ormesson et Audrey Di Prima, de ne pas positionner d'autres candidats.
- Pour le canton 4, à l'identique, la candidature de Véronique Fenoll et Jacques Fleury me paraissant pertinente, de ne pas positionner d'autres candidats
Pour en revenir au canton 2, comme je l'ai dit il y a quelques jours à Eric Meseguer, avec tout le respect que j'ai pour lui et Marcelle Mercier, il me semble qu'il n'est pas de taille à battre Jean-Michel Guerineau. C'est la raison pour laquelle, toujours dans un souci de remporter ce canton, je vous demande de bien vouloir faire le nécessaire pour retirer la candidature Meseguer/Mercier.
Enfin, s'agissant du canton de Sancerre, la candidature de Gilles-Henri Doucet (investi par la Commission Nationale d'Investiture de l'UDI) me semble tout à fait appropriée pour remporter ce canton. C'est la raison pour laquelle je vous demande de bien vouloir intervenir auprès des candidats potentiels de votre appartenance politique afin que ceux-ci s'associent et soutiennent sa candidature.
Comme vous pouvez le constater, en concertation avec les élus de la Ville de Bourges et les instances de l'UDI et du Parti Radical, nous avons fait des efforts substantiels pour ne pas présenter de candidature sur 3 des 4 cantons que compte la ville de Bourges. Je compte donc sur votre bon sens et votre esprit républicain pour répondre favorablement à mes demandes.
Restant à votre disposition, je vous prie de croire, Monsieur le Président, en l'assurance de notre considération distinguée.
 
Bourges, samedi 24 janvier 2015
http://
2015 Le Blog de Wladimir D'Ormesson
Nous avons l'honneur, avec Audrey Di Prima, de présenter notre candidature aux prochaines élections départementales dans le canton de Bourges 3.
Vous êtes tous les bienvenus le 14 janvier prochain à 18h au Moulin de la Voiselle, 5 boulevard Chanzy pour notre galette des voeux.
Pour retrouvez notre lettre de candidature et toute l'actualité de notre campagne, n'hésitez pas à consulter notre site:
www.dormessondiprima2015.fr
A très bientôt!
http://wladimir-dormesson.typepad.fr/

 
2015 Le Blog de Yannick Bedin
Victoire de Syriza dimanche aux élections législatives grecques et on se reprend à espérer ! Comme une éclaircie dans ce sombre début d'année, marqué par la résurgence du fascisme et de l'obscurantisme en plein cœur de Paris. Le capitalisme destructeur des hommes et des richesses n'est peut être plus l'horizon considéré par beaucoup comme indépassable. Le programme antiaustéritaire de la gauche radicale grecque a emporté le soutien du peuple grec. Face à une Union européenne arrogante, la souveraineté des Grecs l'emporte. Le plus dur reste à venir : honorer les promesses et répondre aux espoirs.
Cette victoire ne peut que conforter en France, ceux qui comme les communistes, veulent construire une alternative majoritaire à la politique d'austérité menée par Hollande et Valls. Déjà les premiers signes de rassemblement au delà du Front de gauche sont perceptibles. Dans de nombreux départements, comme le Cher, le Parti socialiste se retrouve bien isolé pour aborder les élections de mars : il faut dire que sa direction a refusé un programme contre l'austérité qui s'oppose entre autre à la disparition des communes et des départements.
Alors oui le 22 mars, en votant pour les candidats soutenus par le PCF, le PG, Europe écologie et le MRC, les candidats, "Ensemble mieux vivre dans le Cher", vous donnerez le signal d'une réorientation de la gauche française, vers la constitution de nouvelles majorités dans le Cher comme dans le pays, pour servir les intérêts du peuple.
La suite de ce blog de Y. Bedin.
http://www.yannick-bedin.org/
2014
Le Blog de Serge Lepeltier
2015, Objectif Premier: Réduire l'Empreinte Carbone !
En 2015, année de la Conférence des Parties sur le Changement Climatique à Paris (COP 21), nous devons tout faire pour réduire l'empreinte carbone !
La moindre émission de CO2 doit être prise en compte dans l'évolution des règlementations thermiques de l'habitat.
En effet aujourd'hui, comment peut-on quasiment interdire l'utilisation de l'électricité pour le chauffage dans les nouvelles constructiions alors que, comme je l'ai indiqué au 13h de France2 le 6 janvier, l'électricité est l'énergie la moins chère à la fois en investissement et en fonctionnement ? Et qu'elle est la moins émettrice de gaz à effet de serre comparée au fuel ou au gaz !
Permettons à chaque constructeur, à chaque investisseur, à chaque consommateur de faire son choix et tout ceci bien sûr en respectant notre lutte contre le changement climatique.
Liée à une baisse des coûts, cette évolution permettra une relance de la construction en particulier pour l'accession sociale à la propriété. En trois ans, la primo accession à la maison individuelle a diminué de 35000 par an, soit moins 40%.
De même, favoriser l'innovation est une priorité. Ainsi la mise en oeuvre de nouvelles technologies combinées avec un bâti performant permet des économies d'énergie, de CO2 et une réduction des coûts d'usage pour le consommateur.
Déterminé sur ces objectifs, je renouvelle mes meilleurs voeux pour cette année 2015, dont le début, ô combien tragique, marque chacun d'entre nous après le drame national vécu, mettant en question la notion même de République.
Serge Lepeltier
11/01/2015

a suivre
http://www.sergelepeltier.fr/
2015 Le Blog de Roland Narboux
Attention messieurs les élus, gérer une ville ce n'est pas se pavaner rue Moyenne ou assister en rang serré aux barnums ou rencontres, c'est aussi travailler les dossiers, et répondre aux demandes des berruyers.
Dans les 3 mandats précédents, et je parle en historien local, il y avait des atouts, en particuliers d'élus qui avaient une connaissance parfaite de leur ville. Lors du premier mandat, seuls Serge Lepeltier et Yvon Mautret avaient une expérience d'élu municipaux, mais autour d'eux, des élus comme PA Aubrun ou Roland Chamiot qui connaissaient leur ville de manière approfondie, autour d'eux, des spécialistes comme A. Margotin ou Jean Marie Nunez sans oublier le côté " relationnel parisien " de Mme Deniau, souvent utile dans le domaine de l'enseignement supérieur.
Bref une équipe fragile mais qui avait un vrai bagage.
Par la suite, il y eut trois phénomènes différents :
- l'emprise de Serge Lepeltier avec une clairvoyance et un vrai sens politique profitant des opportunités dans tous les domaines, école d'ingénieur, Prado …
- une sorte de grande lessive, avec des départs, pour des causes souvent politiques, où qui pensaient qu'un élu, c'était des honneurs plus que des contraintes. Par charité, je ne donnerais pas de noms.
- Et puis, ceux qui avaient résisté, se sont appuyés sur quelques anciens, que j'ai déjà nommé et sur leur travail ; Il est incontestable que certaines délégations ne peuvent se faire qu'à temps plein ou presque.
J'ai été pendant un mandat, mais un seul, adjoint au tourisme, ça va, plus l'écologie, ça va encore et enfin en plus l'urbanisme … c'était trop, d'autant que nous étions en pleine période du début du PRU et d'Avaricum !
Alors dans ces cas, extrêmes, je le reconnais, on ne peut qu'être à temps plein et travailler à fond avec le cabinet, le directeur général des services et les directeurs des domaines de compétence.
En discutant parfois avec des élus qui ont des responsabilités, j'ai l'impression qu'ils n'avaient pas connaissance du travail de l'élu, mais rien n'est perdu, il faut qu'ils apprennent.
à suivre.
blog de roland narboux
2015 Le Blog de Yann Galut
Un moment fort en émotion, durant lequel j'ai naturellement rappelé que l'unité de la nation était la meilleure réponse face aux attaques terroristes mais aussi et surtout que des mesures concrètes devaient être prises pour combattre plus efficacement celui-ci.
Vous connaissez mon attachement au territoire et plus particulièrement au monde rural, mes vœux étaient donc l'occasion de rappeler les nombreuses actions que j'ai réalisées en 2014 notamment dans le domaine de la santé afin de combattre la désertification médicale mais aussi la revitalisation des centres bourgs (Sancoins et Chateaumeillant) et la dynamique des nouvelles ruralités.
Posté le : 23 janvier 2015

la suite
 http://www.yann-galut.com/
Le Blog de Philippe Bensac
 
a suivre
blog philippe Bensac
2015 Le Blog d'Irène Félix
Irène Félix et Renaud Mettre, candidats pour le canton 2 de Bourges
Pour les élections départementales du 22 mars prochain, je suis candidate à ma succession sur ce qui est devenu le canton de Bourges 2. Nous nous présentons avec Renaud Mettre, enseignant au collège Victor Hugo et responsable associatif.
Nos deux suppléants sont Geneviève Lamotte, ancienne Présidente du Comité de habitants de Bourges nord, salariée et syndicaliste en entreprise ; et Philippe Martin, professeur d'anglais et délégué des parents d'élèves à Asnières, où il habite.
Nous ferons campagne sous la bannière du PS et de la majorité départementale pour prolonger et renouveler l'action départementale. En toute confiance.


a suivre
http://irenefelix.fr/

 
RETOUR EN HAUT DE PAGE

 

Contact : - Mentions légales