le site d'informations de Bourges - Bourges-info

L'INFO MENSUELLE DE BOURGES
un MAG paraissant tous les 1 er du mois (gratuit et sans pub)
 
Edition du 1 er octobre , (en correction)
Bourges-Info.com
Octobre 2016
Semaine 40
NUMERO PRECEDENT BD_BULLES_2016
Mme MICHU
BD BULLES 2014 ARCHIVES DE BOURGES INFO
Sommaire du Mag
d'octobre 2016
 
- L'Office de Tourisme de Bourges jusqu'à fin 2016. (à confirmer)
 
Le décès de Marguerite Renaudat qui fut maire-adjoint de Bourges de 1977 à 1995,
 
- Maison de la Culture : demandez le programme !
 
- Conseil municipal de septembre : l'Office de Tourisme/ Pignoux/ PRU
 
- Des migrants à Bourges et dans le Cher, venant de Calais.
 
- La Mission Emploi : de bons résultats au bout d'un an.
 
 
La citation du mois :
 
Dans la bibliothèque
" ... Il y avait de tout, des remèdes pour guérir les maladies des hommes et des bêtes, des recettes pour les médicaments, les mets les liqueurs et les poisons.
Il y avait aussi de la magie..."
 

George Sand

(expo du Muséum)

- LES BLOGS

OCTOBRE 2016

>>>Réagir 

EDITORIAL
Après un été de rêve à Bourges, si ce n'est que le manque de quelques pluies et les jardin en perdition, voici l'Eté indien qui pourrait arriver en octobre comme au Canada ....
Mais à partir d'aujourd'hui, commence vraiment la campagne politique pour les présidentielles et les législatives, de quoi occuper les médias.
Mais le Berruyer, lui remarque que le chômage ne baisse pas et Bourges a dû mettre en place une structure nouvelle, la Mission Emploi, preuve que l'existant n'était pas à la hauteur.
Autre sujet, les migrants, avec une centaine qui arriveront à Bourges dans les semaines à venir, c'est faisable à condition que l'Etat ne joue pas l'appel d'air et en envoie encore davantage, sachant que la ville n'a pas d'argent pour les accueillir, et pas beaucoup de travail.
Enfin, l'Office de Tourisme, un point clé de l'économie berruyère qu'il faut préserver sous la forme la plus adaptée et la plus efficace, avec le personnel actuel, compte tenu de sa compétence.
roland narboux
 
>>>cliquer ici

IMAGE DU MOIS
LA FETE DES ASSOCIATIONS
 
Réussite de la fête des associations, le 11 septembre sous la chaleur, et la foule était au rendez-vous.
Il y en avait pour tous les goûts, avec un seul bémol, un vieillissement des bénévoles et les jeunes plus enclins à chasser le pokémon qu'à s'investir dans une association.

ET BOURGES A LA TELE
Rien vu !!!! 

LA PERSONNALITE DU MOIS
Tina Poulizac
 
 
C'est une page qui se tourne, avec Tina qui ne sera plus au Printemps de Bourges, après des lustres à oeuvrer aux côtés de D. Colling, elle était "le Printemps de Bourges à Bourges".
Heureusement, elle restera chez ex-coulisse...

LE CHIFFRE DU MOIS
9
 
9, c'est le nombre de réaménagements des arrêts de bus pour améliorer l'accessibilité des bus aux arrêts pour les personnes à mobilité réduite, handicapés, personnes âgées et autres.
Il faut savoir que cela coûte 62 000 euros ce qui représente environ 6000 euro par arrêt de bus.

arrêt de bus à Bourges

 
COMBIEN ça COÛTE ?
50 000 euros
 
C'est la somme que la ville a débloqué pour venir en aide aux personnes frappées par les inondations de mai, (28 mai au 4 juin 2016) dans le secteur du Val d'Auron.
Cela fait 600 euros par foyer sinistré.
 
LE SAVIEZ-VOUS ?
Louis Moinet
Le 1 er octobre prochain une plaque sera apposée sur l'Ecole des Beaux Arts à la mémoire de Louis Moinet.
Cet homme est né à Bourges et c'est l'inventeur du chronomètre, ce qui en fait un des grands hommes de sciences.
(On utilise le mot Chronographe en Suisse et Chronomètre en France).
En outre, il fut professeur au collège de Bourges au début du XIX ième siècle.
 
POLEMIQUES

La réunion fibre optique sur le quartier Aéroport et Vauvert s'est déroulée le 21 septembre dernier.

Réunion sympa et animée, avec Kevin Gueguen pour la mairie, et Christophe Beauvais pour Orange accompagné de deux personnes.

Des explications sur le "pourquoi la fibre optique dans certaines zones n'est pas pour tout de suite, et pour les délais, nous n'en donnerons pas".

Comme la fibre devait arriver fin 2014, plus rien n'étonne les riverains, sinon que ce type de réunion ne sert pas à grand chose.

Seule certitude (en étant prudent), Bourges et l'agglo seront câblées en ... 2020 !

 
 
C'EST QUOI ???
Cette photo ci-dessous,
c'est QUOI ? c'est OU ?
 

Le mois dernier

Il s'agit de la "plage" du lac d'Auron, avec un beau sable !
 
L'INFO DU JOUR A BOURGES
C'est l'incertitude sur le devenir de l'Office de Tourisme, il va se poursuivre en l'état jusqu'au 31 décembre 2016, et ensuite ce sera l'agglo Bourges Plus, même si tout semble un peu flou.
Une pensée au personnel. Ils ne sont pas 400 mais 12, et c'est aussi important.
 
 
LE RETROVISEUR
C'était en octobre 2008
 
Lahitolle, avec l'inauguration de la Salle d'Armes, c'était jeudi dernier.
La grande foule était présente.
C'est le début de la seconde phase du technopole de Bourges concocté par l'agglomération Bourges plus.
C'est une étape, une bonne étape avec l'ENSIB qui va prendre sa place dans la salle d'armes, mais c'est plus tard, l'IMEP et d'autres
structures universitaires.
Après les discours d'usage, (un peu longs) et un dernier propos de madame le préfet, ce fut la visite de l'ENSIB dans la salle d'armes. Des salles neuves, bien conçues, et parfaitement fonctionnelles, ce qui n'est jamais simple dans un bâtiment aussi ancien, datant de 1873.
 
QUESTIONS A BOURGES
Question 1 :

Dans tous les ouvrages, on peut lire que sur les pleurants qui entouraient le tombeau du duc Jean, (rappelons qu'un pleurant se vend 2 millions d'euros), il y en a 2 au musée de l'Ermitage à Saint-Petersbourg, et plusieurs touristes, en amateurs avaient vainement cherché ces deux œuvres majeures sans pouvoir les trouver dans les pièces consacrées au Moyen âge.
Une spécialiste de Bourges, très impliquée dans le patrimoine, est allée à son tour à Saint Petersbourg … elle n'a rien trouvé, mais elle a demandé à voir les listes et fichiers du musée et après de longues recherches, le verdict des russes est tombé : on ne sait pas, on ne trouve rien !
Ou sont les deux pleurants ?
 

Question 2
 
" Le lieu de vénération des reliques de Saint-Etienne", c'est une phrase d'une délibération du Conseil municipal.
C'est quoi monsieur l'abbé, les reliques de Saint Etienne ?
 
SURPRISE - SURPRISE
Bourges, et une manif
 
On attendait une manif du collectif Séraucourt, ou de retraités ...
Et ce sont des parentes d'élèves de Pignoux qui étaient au-devant pour protester contre les grèves à répétition dans l'école.
L'ADIEU

L'adieu à Marguerite Renaudat

 

 

 

 

 

 

Elle fut maire-adjoint de Bourges de 1977 à 1995, et conseillère générale en 1976 jusqu'en 2001. Elle avait 92 ans.
Militante communiste, ce fut une grande figure de Bourges. 

Octobre 2016

2016 >>>Réagir  

 En savoir plus sur Bourges: http://encyclopedie-bourges.com/  

L'OFFICE ? BOURGES ET "SON" OFFICE DE TOURISME
L'Office de Tourisme : une page va se tourner, la plus grave crise depuis 1912.
Les options ne sont pas très nombreuses, et chacun sent que cette structure a vécu, battue par le mauvais sort, un guide et la justice
Il restera bien entendu un guichet pour distribuer le " plan bleu " et un ou deux documents sur ce qu'il faut voir à Bourges.
La boutique actuelle disparaîtra et sera peut être remplacée par la vente des sirops Monin et de quelques cartes postales.
Pour trouver un Guide afin de visiter la ville ou la cathédrale, il faudra aller trouver le " bureau des guides " et expliquer son cas, faisable mais pas simple.
Pour les conventions, congrès ou accueil des cars, alors là, " d'autres le feront ", mais comment et à quel prix ?
C'est la fin d'une époque, un gâchis
 
 
 
 
 
 
 

Quel avenir pour l'Office de tourisme de Bourges ?
L'Office de Tourisme va vivre encore au ralenti jusqu'à la fin du mois de décembre. Il faut reconnaître que ce ne sont pas les mois les plus attrayants pour le tourisme, en général, cela servait à préparer la saison à venir.
Un outil très pro qui va ainsi disparaître... en attendant la suite.
Le tourisme au 1 er janvier 2017 sera de la responsabilité de l'agglo Bourges-Plus.
Quant au personnel (12 personnes très compétentes), elles sont encore dans l'expectative.
 
POLITIQUE PRESIDENTIELLES ET LEGISLATIVES A BOURGES
- La droite divisée pour les futures législatives et Vladimir d'Ormesson face à David Dallois.

Dallois D'OrmessonA droite Wladimir d'Ormesson a déjà ses affiches et bat le terrain, alors que certains de ses "amis" pensent que si Juppé bat Sarkozy aux primaires, alors, Wladimir d'Ormesson pourrait avoir quelques difficultés.

 

Et Yves Fromion monte au créneau : il renvoie David Dallois dans les cordes et s'affiche avec Vladimir d'Ormesson élu par les adhérents de Les Républicain pour qu'il soit élu dans cette circonscription généralement de droite avec Bourges partiel, Aubigny et Sancerre.

 

Et Yves Fromion publie la lettre du 13 juillet signée par M Ciotti et Karoutchi à M. Dallois et lui demande de soutenir les 3 candidats investis par la commission nationale d'investiture.


A gauche, c'est plus clair qu'à droite. Yann Galut qui veut conserver son poste de député sur Bourges-St Amand, et il n'est contesté par personne à gauche. Pour les deux autres circonscriptions, Agnès Sinsoulier et Céline Bézoui pour le PS, alors que Nicolas Sansu repartira de son fief de Vierzon.
A l'extrême droite, c'est l'attente du nom des candidats.
 
 
SPORT ET ENTREPRISE LE DEFI A BOURGES,
Le défi inter entreprise s'est déroulée le vendredi 23 septembre au plan d'eau du Val d'Auron, avec une course en canoë avec 2 personnes sur 600 mètres, puis un coureur en vélo de type vététiste pour 7 kilomètres et enfin pour terminer une course à pied sur 3500 mètres. Donc 4 "sportifs" par entreprise ou service.
C'est toujours un moment important qui correspond à une rentrée des entreprises et une animation intéressante à la fois sportive et festive, d'autant que cela se termine par une troisième mi-temps au palais d'Auron.
 
Yann Galut et Yves Fromion députés du Cher
 
ECOLOGIE BOURGES, EN ATTENDANT LE RETOUR DE LA PLUIE
Enfin, un week end avec un petit peu de pluie (?), après plusieurs mois de sècheresse, et cela se voit au niveau des cours d'eau, Yèvre et Auron dans lesquels coule un tout petit filet.

Le muséum, après la campagne de 2011, sur 6 espèces dans notre ville qu'il fallait détecter se lance à nouveau sur d'autres espèces, comme le hérisson, ou l'orvet et il reste encore le ... crapaud accoucheur, un animal curieux sur tous les plans ! Au total, 10 espèces locales.
Informer le Muséum sur :
1. l'hirondelle des fenêtres,
2. le crapaud accoucheur,
3. le petit rhinolophe,
4. la fouine,
5. le grand paon de nuit,
6. la chouette hulotte.
      7. l'orvet,
      8 la pipistrelle,
      9. le flambé,
      10. le rougequeue à front blanc,
      11. le hérisson
       

Enfin, le nombre d'entrées au Muséum a été de 24 255 depuis le 1 er janvier.
 
Encore et toujours le vandalisme dans les marais avec plusieurs cabanes visitées et volées, C'est l'AMB qui a signalé ces exactions, et réclamé une fois encore davantage de tournées de policiers.
 
George Sand entre au Muséum :
Une exposition sur George Sand au Muséum, cela permet de voir l'aspect "nature en Berry", à travers la présence de la grande romancière. Une belle exposition créée par Michèle Lemaire et Laurent Arthur.
 
BOURGES CONSEIL MUNICIPAL DU 16 SEPTEMBRE
Et comme chaque mois, le prochain Conseil municipal s'est déroulé le vendredi 16 septembre, avec un ordre du jour sur :
- le devenir de l'Office de Tourisme
- le début du chantier de la nouvelle Maison de la Culture et pour commencer l'épisode des arbres.
- vidéo surveillance : et vous m'en mettrez bien deux de plus des caméra, allez je vous les faits à 22 000 euros les deux, et ainsi nous serons à 66 caméras de vidéo surveillance pour Bourges.
- Le PRU, suite avec des études afin de définir les travaux à faire.
- un périmètre nouveau agrandi autour de la cathédrale, afin de diminuer la hauteur des habitations lorsqu'il y a visibilité en direction de la cathédrale (exemple de la route de La Chapelle, vers Beauregard).
- Création d'un FabLab
- etc
 

SPORT

LE SPORT A BOURGES
- le basket des filles de Bourges : des matchs amicaux qui se passent presque bien, même avec une défaite face à Villeneuve d'Ascq. Il y a le 1 er octobre le match des Champion à Paris face à Montpellier. Quand au début du championnat de France, c'est en octobre avec une équipe profondément renouvelée.
 
- Le football et Bourges et ses deux équipes se qualifient pour la Coupe de France.
 
- Rugby et ça ne part pas très bien. Un premier match et une première défaite à Chauray, mais une victoire dimanche dernier à Depège face à La Châtre.
 
- Signature et la voiture de course, l'écurie berruyère vole de victoire en victoire. Elle a remporté les 6 heures d'Amérique à Austin en LMP2.
 
- Enfin, le Paris - Bourges, (Gien - Bourges) se déroulera comme chaque année le 6 octobre, une des dernières classiques cycliste de la saison.
_
 
Pierre Antoine Guinot et l'exposition au Muséum
 
SORTIR COUP DE COEUR : A NE PAS MANQUER
Les Coups de coeur pour Octobre de Bourges Info :
 
- La tournée du Grand duc : une visite guidée théâtralisée gratuite sur les pas de Jean de Berry à Bourges , c'est le lundi 17 octobre à 18 h 30 devant la cathédrale (portail sud), durée 1 heure. Venez nombreux !!!
 
- Le programme de Jeanne et Louis, (ex Coulisse), avec 12 grands spectacles dont Anne Roumanoff, Celtic Legend ou encore Le lac des cygnes.
 
La Galerie du Phare ré-ouvre ses portes avec l'exposition d'un couple d'artistes talentueux : Isabelle et Pierre ROUSSEAU. Une 'exposition intitulée "Petites reliques et drapés noirs" (jusqu'au 05.11.2016 .
 
- Le programme de la Maison de la Culture, avec pour octobre "Même", une comédie musicale, puis le quatuor Béla avec du Bartok, et une pièce, "My dinner with André".
 
- Bulleberry : On n'a pas tous les ans 20 ans !, et c'est l'anniversaire du festival de BD berruyer, le dessinateur Jean-Yves Mitton a... mitonné une affiche alléchante. C'est le 1 er et 2 octobre.
- L'exposition aux 4 Piliers sur les enluminures du duc Jean de Berry à partir des photos d'Eric Mengual.
 
- Louis Moinet, le grand inventeur du chronomètre, natif de Bourges aura désormais une plaque sur la façade de l'Ecole des Beaux Arts où il fut professeur.
Ce sont des spécialistes suisses, M. Vuilliomenet et M. Schaller qui ont démontré qui était cet homme né sans doute rue de la Monnaie et qui va habiter en haut de la rue Moyenne.
_
ECONOMIE DE LA VILLE

L'aérodrome de Bourges devient Bourges-Aéroport

Vouloir relancer l'activité de l'aéroport, tel fut l'objectif des journées de la mi septembre avec plusieurs présentations sur l'Histoire de l'aviation à Bourges.

Mais aussi les possibilités nouvelles développées par la JCE, (Jeune Chambre Economique) de relancer pour les entreprises les avions à la demande, et sous forme de "blablacar avion" ou de co-avionage", une piste à suivre.

 

- Bourges classé par le Nouvel Observateur dans les "Grandes Villes". Il s'agit d'un grand dossier sur l'immobilier, et après les grandes métropoles comme Lyon ou Marseille, voici les Grandes Villes comme Angers, Clermont-Ferrand, Tours et ... Bourges. Pluis loin, les villes moyennes, Albi, Perpignan ou Belfort.


Les affiches ont envahi la ville, c'est sur l'emploi, avec ce chiffre de 372, résultat intéressant de la Mission locale mise en place depuis 1 an et ce sont en fait 384 personnes qui ont trouvé ou retrouvé un emploi avec cette structure municipale, laquelle comprend 1300 personnes inscrites.

Le maire a rappelé que le taux de chômage à Bourges est de 15%, ( 5200 personnes sont inscrites à Pôle Emploi), et que sur le plan national, ce sont 64% des offres d'emploi qui ne passent pas par Pôle Emploi.

Si Christelle Prenois signale que cela vient en plus de Pôle Emploi, chacun s'interroge sur l'efficacité de cette structure étatique. Une petite équipe motivée et réactive peut faire localement aussi bien et ... mieux.

 

Et on reparle de la ligne de TGV qui passera un jour (?) à proximité de Bourges. Et il y aura des réunions de concertation comme il y a 10 ans .... sur le tracé, médian ou ouest, sachant que le TGV en France ne va pas très bien, les poules auront des dents lorsqu'il arrivera dans notre Berry. En tout cas, Rémy Pointereau y croit toujours.

- Ets Monin : ça avance du côté de l'autoroute alors que son entrepôt de l'échangeur pourrait être vendu à un transporteur. Quant aux Marronniers, en plein centre ville, c'est l'attente.

- Quant à la seconde pyramide de Nexter, cette fois c'est fait, le Conseil départemental qui en possède déjà une vient d'en acheter une seconde pour plus de 2,5 millions d'euros. Les employés devraient l'occuper fin 2017.

Carrefour Bourges- Carrefour Bourges se refait un vrai lifting et un agrandissement. 

C'est immense, avec en plus l'arrivée prochaine des boutiques en entrée du magasin.

De plus la jardinerie est intégrée totalement au grand magasin et le parking refait avec ... des arbres.

 

CULTURE / TOURISME

A BOURGES
Un portail associatif pour la vie associative et en particulier pour dès octobre 2016 les demandes de subvention, alors que dès aujourd'hui il est possible de donner les manifestations des associations qui seront sur " sortir à Bourges ".
Par la suite, il sera possible de réserver une salle, de s'inscrire à la fête des associations ou de demander des services.
Le Conseil Départemental remet en scène les 4 saisons, il y avait le printemps de Bourges, il y aura désormais les fêtes médiévales, la gastronomie l'Hiver, les médiévales l'été, et en automne, une sorte de fête des vendanges. Des projets modestes mais cohérents.
Les musées de Bourges avec celui des Ecoles Militaires de Bourges (EMB), qui présentent de magnifiques pièces dont cet EBR, (photo) et à l'intérieur toute l'Histoire de l'art militaire et le fameux canon de 75, dont une grosse partie fut fabriquée à Bourges.
 
Musée gratuit sous la direction de David Ledrich.
_
 

TRAVAUX

A BOURGES
- Maison de la Culture, les arbres devraient partir cet automne, et madame la préfète est optimiste, sur cette opération à risque. Puis ce seront les fouilles et on notera que le vrai début des travaux de l'édifice est prévu sauf nouveau pépin dans le premier trimestre 2018.
 
- La dernière phase de la rocade de Bourges, c'est parti (ou presque), elle fait 7 kilomètres, et selon le président Autissier (Conseil départemental) les bulldozer arriveraient fin 2016.
 
- Réparation des dallages sur le site du Prado, depuis 16 ans, ce site commence à vieillir et il était souhaitable de revoir certaines partes de ce domaine. Tout comme la façade de la patinoire.
 
- Aménagement des anciens locaux de MBDA pour en faire une salle de recueillement ? à suivre.
 
POLITIQUE de la ville VILLE, AGGLO ET CONSEIL DEPARTEMENTAL
La mutualisation avance entre Bourges, et Bourges Plus, avec 140 personnes qui ont été "mutualisées", aux dernières nouvelles, l'agglo a 450 personnes et la ville de Bourges 1200.
Question c'était comment il y a 10 ans et 5 ans ?

Il y a une trentaine de migrants à Bourges, et une cinquantaine sont attendus en octobre, venant de Calais. au total, il y aura environ 110 migrants à Bourges.
Bien organisé, dans une agglomération de 100 000 habitants, ça ne devrait pas poser de problème. Reste un travail de langue, de travail, et aussi de comportement. Des réfugiés, Bourges en a reçu autrefois, Italiens ou Polonais puis les Hmong arrivés grâce à Jean François Deniau... Alors aujourd'hui, ce sera plus difficile par manque de travail, mais les associations humanitaires sont là.
Il faudra dans le cadre des PRU à signer envisager la démolition (on dit pudiquement déconstruction) de plusieurs immeubles et bâtiments et d'une manière plus intense que ce qui était prévu.
Et en même temps une meilleure réhabilitation des bâtiments plus anciens.
Il faut rappeler que la préfète des années 2000 avait affirmé que Bourges, le PRU terminé, pour ses bâtiments anciens ils ne pourraient pas rester en l'état, les gens ne voudront plus y vivre.
Augmentation des impôts fonciers à Bourges de l'ordre de 5% à 8%, c'est beaucoup lorsque l'inflation est à zéro, et ceci en attente des impôts sur la taxe d'habitation.
Vous pouvez vous exprimer par mail à Bourges-info.com
LES LIVRES DU MOIS A BOURGES
Pas de livre en ce moment sur Bourges.
La Bouinotte d'Automne vient de sortir, on va trouver de nombreux articles sur Bourges et le Cher :
- Les premières persécutions à Bourges au XVI ième siècle.
- l'année maudite de Jean de Berry.
Et puis un grand reportage sur LBM à Vierzon et sur Ainay le Château.
 
 
Les Relations Sociales à l'Aerospatiale, de 1928 à 2015 un livre toujours disponible dans les 2 librairies de Bourges. Un livre unique, jamais cette histoire sociale, avec les grèves, le CE, l'ambiance, les syndicats, les cadres, les directeurs, les compagnons.... Les salaires, les accords société, les licenciements...
C'est édité par l'association PABB et imprimé par Color 36.
 
Enfin, rien à voir avec les livres, mais Le site Web du Berry Républicain a été relooké, il est désormais plus clair.
 
LE FILM DU MOIS AU CGR A BOURGES
Ils s'aimaient comme on aime à treize ans : révoltes, curiosité, espoirs, doutes, filles, rêves de gloires, ils partageaient tout. Paul est riche. Emile est pauvre. Ils quittent Aix, « montent » à Paris, pénètrent dans l'intimité de ceux de Montmartre et des Batignolles.
Film curieux, attachant, un Zola qui sera peut être assassiné et un Cézanne qui ne vendait pas grand chose alors que récemment, un de ses tableau a été vendu 140 millions d'euros.
 
A quand un film sur Berthe Morisot (que l'on aperçoit dans le film) et les Manet : Eugène et Edouard ?
 
Et puis le départ du directeur du CGR, M. Clément Gosseye, après 6 ans passé au Prado, s'en va à Troyes dans un autre CGR.
 
"HISTOIRE" Les Francs Maçons à Bourges

Un mot sur l'arrivée des Francs-maçons à Bourges, qui se produit très exactement en 1785, avec la première loge appelée Sainte Solange.

Une fois encore, dans ce domaine, la ville était très en retard, par rapport à Châteauroux ou à Dun-le-Roi, mais les Berruyers sont souvent peu enclins aux recherches philosophiques nous disent les historiens.

Par la suite en quelques années, ce sont 4 autres loges maçonniques qui sont installées à Bourges à la veille de la Révolution.

L'Histoire se poursuit avec les hauts et des bas, et dans la grande période historique de la III ième République, celle des Gambetta, Jules Ferry ou Henri Brisson, il n'y a plus de loge à Bourges....

Il faudra attendre 1903 pour que le Grand Orient de France créé à Bourges une loge appelée "Travail et Fraternité", qui existe toujours.

Régulièrement des conférences sont faites comme celle de la Grande Loge de France samedi 17 septembre dernier au Muséum devant une salle comble.

En savoir plus : >>> cliquer 

 
NOUVEAU
 
 

 
 
- Louis Moinet enfin reconnu ! deux ans après Bourges-info, le Berry Républicain s'est réveillé.
 
- Les journées du patrimoine, toujours un grand succès populaire.
 
- La Fontaine de Fer s'est refaite une beauté.
 
- les coupures des messageries chez Orange et SFR
 
- la fibre optique à Bourges : et surtout pas de délais de mise en place
 
- Au liquidateur qui ne répondait pas ces dernières semaines aux mails et demandes de l'Office de Tourisme
 
1/ Expo au Muséum
 
Muséum : l'exposition des photos de nature c'est dans quelques semaines, de décembre 2016 à février 2017, une exposition prestigieuse comme chaque année. et depuis le 17 septembre, jusqu'à la fin du mois de novembre, une exposition sur "George Sand et l'Histoire naturelle". C'est très bien fait, et cela plaira aux amateurs de nature berrichonne.
2/ Les cartes postales de Jean Chen
L'exposition sur Jean de Berry à la salle du duc Jean est terminée, et les représentations de Dominique Rossi en 3D de la ville au XV ième siècle aussi, tout comme les aquarelles de Jean Chen. Ce dernier met en vente 2 grandes cartes postales de Bourges, et il prépare un ouvrage sur ses dessins de Bourges à la Renaissance. A suivre.
3/ Les Nuits Lumière Costumées
Les nuits lumières costumées sous haute surveillance se sont déroulées le samedi 10 septembre. Il y eut beaucoup de monde, avec un temps clément, et de belles photos dans le Berry Républicain.
Les Amis de Jacques Coeur ont donné rendez-vous à chacun pour la saison prochaine.
Nuits Lumière Costumées de Bourges

4/ La Fontaine de Fer

Super et à voir, la ville possède une Fontaine dite de Fer aux vertus remarquables.
Et bien avec Cobaty, une association de bâtisseurs a totalement réhabilité le lieu.
C'est beau et propre. Cette fontaine avait (et a peut-être encore) des vertus contre mille et une maladies.Fontaine de Fer de Bourges

 
COUP DE GUEULE POUR LE RETOUR DES PIGEONS VOYAGEURS A BOURGES
Ça Grosses pannes de messageries, chez Orange et chez SFR, mais personne n'en parle, rien à la télé, rien dans les journaux et rien à la radio.
Alors voici quelques faits :
- mercredi 14/9 en fin d’après midi, chez Zara, panne des caisses et “ça arrive souvent dit la vendeuse”.
- mercredi 14/9 vers 16 h à la billetterie de la Maison de la Culture : panne de l’ordinateur, impossible de prendre une réservation et des billets.
- jeudi 15/9 à 11 h 30, panne de la caisse chez Feuillette, ça arrive souvent, c’est que l’on passe par Internet dit la vendeuse.

ça fait beaucoup et ça s'est poursuivi de manière plus ou moins aléatoire les jours suivants.
Mais aucune information !!!!!
COUP DE GUEULE MERCI A LA SNCF QUI A OUBLIE BOURGES !!!!
Cette pub de la SNCF qui évoque "le plus grand chantier d'Europe qui a commencé chez vous", mais chez vous c'est à Orléans, Tours ou Vierzon. Sur la carte de ces multiples chantiers de la SNCF qui concerne les lignes, les gares, les ponts et autres travaux, la ville de Bourges a disparu. Même pas cité Bourges.
Alors monsieur le sénateur Pointereau, monsieur le député Galut, vous pouvez bien parler à longueur de discours du TGV et de Bourges.... Cela fait 15 ans que ça dure !
Il faudrait le dire aussi à la SNCF.
INDISCRETIONS A BOURGES, MADAME MICHU M'A DIT ...
Madame Michu :
Madame Michu vous dit ce que le Berry Républicain, le Petit Berrichon, le Big Journal (non, il existe plus) et les Nouvelles de Bourges n'osent pas vous dire ou ne peuvent pas vous dire :
 
Mme Michu :
 
" Ils ont la détente rapide au Berry Républicain, mais enfin mieux vaut tard que jamais, deux ans après La Bouinotte, voilà t'y pas qu'ils s'intéressent à Louis Moinet, l'inventeur du chronomètre qui est né à Bourges et ils font un article ".
 
" En tout cas, je connais des journalistes du Berry Républicain et le député Yann Galut qui ne passeront pas leurs prochaines vacances ensemble. Mon boulanger m'a même dit que le Yann était fâché comme une talune à l'encontre d'un ou deux journalistes à propos de vêtemernts ... "

" Eh le monsieur Fromion, comme il y va fort ! ou la la, qu'est ce qu'il a pris le monsieur Dallois, un traître et il va faire perdre son camp. Quant au neveu de son oncle, le jeune dormesson, il reste zen, souriant, et il cause bien ".
 
" Vous allez pas me croire, mais l'autre jeudi, au cours de ma marche matinale, je m'arrête chez Feuillette pour acheter une baguette, ne le dites pas à mon boulanger, et voilà ty pas que la jeune fille qui était derrière le comptoir était toute embarrassée, elle savait plus comment faire : ça marche pas ! et oui qu'elle m'explique, internet est en panne et pour votre baguette, je sais pas comment faire….. Bravo le progrès.
Finalement, elle a pris mes 95 centimes et je suis parti ".

" Toutes mimi les jeunes femmes au fond du dernier Conseil municipal, elles ont tendu une pancarte, et pris la parole comme des travailleuses et travailleurs des Etablissements militaires. Et bien le maire leur a donné la parole, mon ami Jeanot, un retraité avait fait la même chose il y a 10 ans ... et le maire avait viré tous les visiteurs".
 
" Vous savez que j'ai travaillé depuis 1964 à Nord Aviation, et bien on appelait l'usine en 1975, BA c'est-à-dire Bourges Aéroport, et c'est cette terminologie qui a été prise pour le nouveau nom de l'Aérogare".
 
" Le petit Kevin avait invité des riverains de Vauvert à venir à une réunion sur la fibre optique... J'y suis allé avec mon petit fils qui habite rue Brown. Et ben j'ai pas tout compris, mais je sais surtout pas quand ils mettrons cette fibre dans son lotissement. Il m'a fait déplacé pour rien le gamin, c'est ben un politique, tu causes, tu causes, mais pas un chapeau de vendu".
 
" Ah, le monsieur Monin, oui; celui des sirops, il a bien causé à l'aéroport l'autre jour devant son avion, il est bien dans la lignée des Hervet, d'Arenbert et Laudier, parce qu'il aime bien les avions. Allez vous reprendrez bien du sirop de pêche, à la santé de Bourges-Aéroport".
 
"Je vous l'avez dit, il y a bien longtemps, à Bourges on n'a qu'une sortie d'autoroute, et c'est ce bon monsieur Rimbault, maire de Bourges qui a été berné par l'Etat... vous aurez une seule sortie, mais on vous donne des sous pour commencer la rocade de Bourges."
 
" Chapeau, l'imprimerie associative des Mille Univers, le responsable est allé à un colloque sur l'imprimerie... je pensais que c'était à Clermont Ferrand ou Tours. Et bien non, c'était en Corée du Sud. Ils ont des sous, eux !".
 
" Pin Pon Pin Pon, je les ai entendu l'autre jour les camions de pompiers, c'était Rosinox au Moulon qui était en flammes... Enfin, l'ancien site qui attendait une vie nouvelle. Quand je pense que ma première gazinière en 1967, c'était Rosière ou Rosinox, je ne sais plus. Et on m'avait dit, attention de ne pas mettre le feu".
" Vous les voulez les résultats des législatives ? Comme madame Soleil, moi, Germaine Michu, je vous les donne, ce sera Vladimir D'Ormesson pour remplacer Yves Fomion, Yann Galut gardera son mandat, et du coté de Vierzon ce sera le FN".
 
Vous voulez réagir, alors écrivez à : madame Michu bourges-info.com
 
Rechercher dans Bourges-info un sujet donné :
PAGE 3 : LES BLOGS POLITIQUES DE BOURGES
2016 Le Blog d'Irène Félix
Parti socialiste : où en est-on ?
La fédération du Cher du PS accueillait le week-end dernier Matthias Fekl, secrétaire d'Etat au commerce extérieur, pour sa traditionnelle fête de la rose. J'ai pensé que c'était un bon choix.
Matthias Fekl, au nom de la France, a défendu une ligne ferme, exigeant transparence et réciprocité dans les négociations commerciales entre l'Europe et les Etats-Unis. A défaut de l'obtenir, l'éventualité d'un arrêt des négociations est désormais sur la table. Du bon travail.
C'était donc - me semblait-il - judicieux, dans une fédération volontiers critique, de faire défendre par une personnalité reconnue par l'aile gauche du parti la voix de la lucidité et du rassemblement des socialistes. Citant quelques grandes avancées du quinquennat (tiers payant et sauvetage de la sécurité sociale, mariage pour tous, école et même démocratie sociale en entreprise (!)), Matthias Fekl a rappelé cette évidence : si les socialistes ne sont pas eux-mêmes convaincus du travail accompli, il vaut mieux mettre tout de suite la clé sous la porte. Un appel bienvenu à relever la tête et retrousser les manches pour défendre ce bilan collectif, certes imparfait, mais de gauche.
Il y a, semble-t-il, encore un peu de chemin à faire : relater seulement ce qui précède sur Facebook a déclenché sur le réseau des commentaires horrifiés et m'a valu en retour des textos enflammés.
Qu'un certains nombre de militants, avec plus ou moins de sincérité et plus ou moins de calcul, restent pour le moment campés sur des positions dures ne me surprend pas. Il n'y a rien de tel que l'auto-persuasion (et, écrivant cela, je sais que c'est aussi ce qu'ils pensent de ma position). Ce qui m'étonne, c'est la réticence de l'entourage de ceux qui ont été acteurs de cette invitation à prendre acte et même à rebondir sur cet appel lancé par le Ministre.
Leur intérêt bien compris - et leur responsabilité - serait pourtant de le faire au plus vite !
…a suivre
http://irenefelix.fr/
 
2016 Le Blog de Roland Narboux
Ah les Gaulois au XX e siècle sont à nouveau parmi nous, et sur ce plan, N Sarkozy n'est pas mal. Il tient le terrain, et non seulement les médias et les bobos parisiens s'emparent du sujet, mais la polémique arrivé même en province et même dans notre Berry.
1/ N Sarkozy n'est pas plus idiot que les autres et prendre les Gaulois comme nos ancêtre est un cliché et un symbole. Il permet de mieux faire comprendre que notre passé, même lointain ne doit pas passer par pertes et profits.
Il reprend simplement ce que professaient nos anciens, c'était simpliste, mais on comprenait l'Histoire.
2/ sur le plan plus historique, à Bourges il y a 2600 ans, ce sont des Bituriges (cubi) qui arrivèrent de l'est et s'établir dans notre contre qui correspond au Berry d'aujourd'hui un peu élargi. Ils restèrent l, puis disparurent et ils reviennent vers 100 av JC ... César les découvre lorsque.il va conquérir la Gaule.
Car c'est ce bon Jules qui parle des Gaulois, qui étaient en fait des Celtes,
Nous venons en parti de ces Bituriges, en partie seulement car nous avons été mélangés avec nos envahisseurs romains, avec lesquels nous avons plus que fraternisé, alors que 3 ou 4 siècles plus tard, les Wisigoths arrivèrent, s'arrêtèrent chez nous et certains vont s'y établir... Et nous nous entendront fort bien avec eux, et même plus lorsqu'il y aura affinité.
3/ Il y aura d'autres "visites", mais notre Berry aura moins d'invasions que d'autres régions du royaume de France.
En fait, le Berry est formé d'une population calme, qui, le plus souvent attend pour voir. Si, dans les mois à venir, il n'y a pas d'incident grave, si, ces réfugiés ne sont pas placés dans des sortes de ghettos communautaires, mais dispersés dans la population, si, tout en apportant leur propre personnalité, ils acceptent la République et la laïcité, apprennent notre langue, cherchent et trouvent du travail, alors, une population de 100 000 habitants est capable d'accueillir 150 réfugiés qui ont fui la guerre et la misère, mais si ce sont des centaines de réfugiés, alors ça ne passera pas. Tout est question de mesure et de comportement.
 
a suivre
blog de roland narboux
 
2016 Le Blog de Pascal Blanc
DepuisLe, 9 septembre 2016
23928 espèces en voie d'extinction
L'Union internationale pour la conservation de la nature a publié dimanche 4 septembre l'actualisation de sa liste rouge des espèces menacées.
Sur les 82 954 espèces animales et végétales prises en compte, 23 928 (29%) sont qualifiées de " menacées " dont 5 107 sont en " danger critique ", 7 602 " en danger " et 11 219 sont considérées comme " vulnérables ".
Confrontées à la dégradation générale de leur environnement (déforestation, pollution…), aux effets du réchauffement climatique (sécheresse, tempête…), au braconnage, aux guerres… les espèces ne résistent pas.
Quatre des six espèces de grands singes sont désormais " en danger critique ", à un pas de l'extinction…
Les vagues d'extinction qui touchent de nombreuses espèces sont des indicateurs manifestes de la dégradation de l'environnement et de notre planète.

Pascal BLANC
Secrétaire national chargé de l'écologie, des transports, de l'énergie, de l'eau
http://www.partiradical.net/
2016 Le Blog de Yannick Bedin
Nous avons appris avec tristesse dimanche le décès de Marguerite Renaudat.
Ancienne première Maire adjointe de Bourges dans la première municipalité dirigée par Jacques Rimbault, Conseillère générale de 1976 à 2001(elle fut la première femme élue à l’assemblée départementale du Cher), Marguerite était aimée des Berruyers.
Notre peine est immense mais notre fierté de l’avoir côtoyée plus grande encore, elle qui a tant appris à beaucoup d’entre nous, elle qui a tant apporté à notre ville, Bourges, et à notre département.
Hasard du calendrier, cette infatigable militante communiste et ancienne résistante (elle fut agent de liaison dans le département de la Loire), nous a quittés le week-end de la Fête de l’Humanité. C’est ce même week-end qu’avait lieu la Fête des associations à Bourges que Marguerite Renaudat avait créée dans cette ville, en faisant une ville pionnière dans le domaine de la démocratie locale.
Enfin je pense à l’enseignante et à la pédagogue. Il y a trois semaines alors que j’étais chez elle, elle me disait la fierté qu’elle ressentait d’avoir fait aimer les maths aux classes de littéraires dont elle avait la charge au Lycée, en leur apprenant l’histoire des mathématiques.
Marguerite Renaudat demeure pour nous un exemple de travail, de droiture, d’engagement et d’abnégation au service de tous.
Au nom des communistes de la section de Bourges, j’adresse nos fraternelles pensées à Maurice, son époux et à leurs proches.
Yannick Bedin
Secrétaire de la section de Bourges du PCF
http://www.yannick-bedin.org/
2016 Le Blog de Philippe Bensac
Philippe BENSAC - Président du MEF Cher.
http:///

2016 Le Blog de Yann Galut
Le blog n'est plus lisible ni exploitable.
 
mardi, 4 octobre : Session Parlementaire - Assemblée Nationale
mercredi, 5 octobre :Session Parlementaire - Assemblée Nationale
16:30 Commission des Finances: Examen, conjoint avec la commission des affaires étrangères, du rapport de la mission d'information commune sur l'extraterritorialité de la législation américaine (Karine Berger, rapporteure)
jeudi, 6 octobre : Session Parlementaire - Assemblée Nationale
mardi, 11 octobre :Session Parlementaire - Assemblée
la suite
 http://www.yann-galut.com/
 
 
 

 
RETOUR EN HAUT DE PAGE

 

Contact : - Mentions légales