le site d'informations de Bourges - Bourges-info

L'INFO MENSUELLE DE BOURGES
un MAG paraissant tous les 1 er du mois (gratuit et sans pub)
Edition du 1er mars 2019 (mise en ligne le )
Bourges-Info.com
1 er MARS 2019
RETOUR
Semaine 09
NUMERO PRECEDENT BD_BULLES_2018
Mme MICHU
BD BULLES 2014 ARCHIVES DE BOURGES INFO
Sommaire du Mag
de mars 2019
- Les gilets jaunes à Bourges se calment.
 
- François Pillet sénateur du Cher (et de Bourges) au Conseil constitutionnel.
 
- Les débats publics à Bourges et la restitution du Bourges 2050 !
 
- Printemps de Bourges : l'affiche complète dévoilée.
 
- La campagne "Bourges Ville propre".
 
- Le Muséum au Top : une nouvelle exposition arrive.
 
- Le décès de Mme Ginette Sochet
 
- Les Diseurs du Berry et La Renaissance à Bourges les 17 et 24 mars 2019.
 
La citation du mois :
 
" 500 personnes au grand débat organisé par la mairie de Bourges. Beaucoup de questions,mais aucune réponse. Un peu frustrant."


Frank Simon

 

- LES BLOGS

MARS 2019

>>>Réagir 

>>>cliquer ici

EDITORIAL
A Bourges comme ailleurs, c'est le temps des débats, il va dans tous les sens, ce sont les réflexions sur le Bourges de l'an 2050, madame Michu aura alors 116 ans, et peut être pas toutes ses dents.
Ce sont les débats citoyens gilets jaunes sur des ronds points... avec parfois de la casse même si ça se calme.
Ce sont enfin les débats "Macron", plus ou moins relayés par les Maires.
Que va t-il en sortir ? Nul ne sait.
 
Par contre le nombre de victimes sur les routes du Cher, personne n'en parle : 14 tués en 2016, 25 l'année suivante et 30 en 2018.
Pendant les 2 dernières semaines de février, le temps fut estival, chaud et sec... le réchauffeerment climatique est en marche même si le mois de mars sera plus froid et très pluvieux.
 
Roland narboux
>>>cliquer ici

IMAGE DU MOIS
La manif contre l'antisémitisme
 
Beaucoup de monde, 300 personnes à la manifestation des partis politiques pour lutter contre l'antisémitisme qui s'est encore développé en France ces dernières semaines.
 

ET BOURGES A LA TELE
BOURGES ET SON VIOLON
 

C'est une partie de notre Ville de Bourges qui est passée à la télé, avec Renaud Capuçon et "notre violon", celui de Panette qui est un guarnarius génial sur lequel joue cet artiste.

LE CHIFFRE DU MOIS
33 561
C'est le nombre d'entrées au Muséum pour l'année 2018, alors que l'année a bien commencé avec la suite de l'exposition Photos de Nature.
C'est un beau résultat, puisque les chiffres "autrefois" étaient entre 25 000 et 30 000.
Prochaine exposition dès le 4 avril et jusqu'à l'Automne : "Bouteilles à la mer, Message in the bottle".
 

LA PERSONNALITE DU MOIS
François Pillet
 
François Pillet nommé au Conseil Constitutionnel, un grand moment pour le Sénateur du Cher, ex maire de Mehun et à la fois discret et travailleur sur des dossiers difficiles au Sénat.
 

NOUVEAU
Le Retour des crasses
 
C'est le retour des crasses et déchets sur des rues et chemins de la commune de Bourges.
La campagne d'affichage sur la propreté par le Maire de Bourges est une belle initiative.
 

COMBIEN ça COÛTE ?
80 000 euros
 
L'étude du Bourges en 2050 a choqué de nombreux Berruyers, avec le "tout ça pour ça", mais comme toute étude "ça coûte un max", et le gratuit ou le bénévolat, ça n'existe plus.
A ce prix, attention : il y a juste intérêt à ce que ce cela conduise à des décisions de bon niveau...
 
 
POLEMIQUES
Le centre aqualudique
de l'agglo
 
La campagne pour les municipales commence à fleuret moucheté... le centre aqualudique voté par l'agglo Bourges Plus pose des problèmes pour plusieurs délégués sur le coût, sur le fonctionnement et le devenir des 4 piscines actuelles de l'agglomération.
Ainsi que sur le lieu d'implantation, vers le lac d'Auron ou à Plaimpied.
 
C'EST QUOI ???
Cette photo ci-dessous, c'est QUI ? POURQUOI ? et OU ?
 

Le mois dernier : il s'agissait de Jean François Deniau en discussion avec le roi d'Espagne lors du rétablissement de la démocratie, il y a 40 ans.
LE SAVIEZ-VOUS ?
Une Marianne nouvelle ?
 
C'est une proposition de faire de Simone Veil, une future Marianne, comme il y a eu Brigitte Bardot ou Laetitia Casta.
Le symbole serait très fort dans ces temps mauvais d'antisémitisme.
 
LE RETROVISEUR
C'était il y a 10 ans : 2009
 
Le kiosque à musique de Bourges au Jardin de l'Archevêché a eu 100 ans à l'automne dernier. Chacun, au cours de la journée de fête a pu se rendre compte que cet édifice avait été abîme par le temps.
Aussi, la restauration du Kiosque, a été mise à l'ordre du jour, et au cours de l'année 2009, le travail sera fait. Ce kiosque sera restauré "en l'état", avec une surveillance de l'architecte des bâtiments historiques.
 
GINETTE SOCHET

Une grande dame.

Une grande dame nous à quittés , Madame Ginette Sochet est décédée hier matin à l'hôpital de Bourges, résistante à l'âge de 17 ans, elle fut déportée au camp de Ravensbrück et de Zwodau, grand croix de l'ordre national du Mérite, grand officier de la légion d'honneur, ses obsèques se dérouleront en la cathédrale de Bourges le jeudi 21 février 2019.

Magnifique cliché de Simone Veil et Ginette Sochet signé de Patrick Martinat.

 
en savoir plus >>>cliquer
 
Mars 2019

2019 >>>Réagir  

 En savoir plus sur Bourges: http://encyclopedie-bourges.com/   

DOSSIER BOURGES CONCERTE ... A FOND A FOND A FOND
La concertation à Bourges, c'est pas nouveau :
- Il y a eu, il y a 40 ans les Assises pour Bourges, ces réunions par quartier créées par Jacques Rimbault et poursuivies par Serge Lepeltier et Pascal Blanc aujourd'hui.
- Il y a depuis une vingtaine d'années les "barnums", ces discussions au coin d'une rue avec les habitants du quartier.
Mais avec le phénomène des gilets jaunes, tout s'est emballé :
- Les cahiers de doléances mis à disposition en mairie de Bourges appelant chaque citoyen à rédiger une motion ou donner son avis sur la taille ou la gabelle !
- En 2018, furent lancés les ateliers de concertation pour le Bourges de 2050, et la restitution fut faite le 31 janvier 2019 après un an de concertation sur ce sujet.
- En 2019, la ville participe au Grand débat du Président Macron avec un lancement le mardi 5 février devant plus de 500 personnes.
- Ajoutons le débat sur Internet, relayé par la Ville et intitulé "Mon avis citoyen" , avec comme sous-titre "Bourges vous donne la parole".
 
Dites, ça fait pas beaucoup ? beaucoup trop ?
 
INFO C'ETAIT HIER : FEVRIER 2019
- Actes 1 à 15 : la crise sociale et les gilets jaunes sur plusieurs ronds points de Bourges, mais un certain essoufflement et une lassitude de la population, en particulier des commerçants du centre-ville.
 
- En trois ans le nombre de tués sur les routes du Cher : 14 en 2016, 25 en 2017 et 30 morts en 2018 : et les élus ne font rien ou pas grand chose.
 
- Le mini conseil municipal du 7 février pour élire 7 nouveaux délégués, à Bourges-Plus, à la suite de l'entrée de Mehun-sur-Yèvre au 1 er janvier 2019.
 
- Le traditionnel Bourges - Sancerre, et des conditions météorologiques de rêve, avec un temps digne de début juin.
 
- le mur de Russ a changé sur le fronton de la Maison de la Culture.
- Tout un week-end avec près de 40 exposants pour le 40 ième Salon des Antiquaires au Palais d'Auron les 1, 2 et 3 février.
 
5, 6 et 7 février : Le Misanthrope de Molière dans un espace intemporel !
 
- Après la concertation sur le Bourges 2050, puis les cahiers de doléances, puis le grand débat national de M. Macron, et à Bourges le grand débat qui verra son lancement le 5 février au Pavillon d'Auron avec le maire de Bourges.
Et en plus Bourges est sur le site " Mon avis citoyen" ça fait pas beaucoup.
 
POLITIQUE LES MUNICIPALES C'EST DANS 1 AN
Mars 2019 : sur le plan politique, la ville est calme en apparence, dans un an, ce sera l'effervescence avec les élections municipales qui sont avec les Présidentielles, celles qui déplacent le plus d'électeurs.
Pas de nouveau mais quelques premières certitudes :
Il devrait y avoir au premier tour beaucoup de listes.
- à gauche Yann Galut a commencé sa campagne électorale alors que Irène Félix n'a pas dit son dernier mot.
- à droite, que feront les Républicains ? Une liste avec les "Philippe": Mercier et / ou Mousny pour une revanche sur 2014, encouragée par Véronique Fenoll.
- au Centre que feront les Marcheurs de M. Macron ? François Cormier-Bouligeon qui rêve d'y aller, et puis l'équipe resserrée autour de Pascal Blanc est dans les startings block !
- Ajoutons comme chaque fois une liste écolos, une d'extrême gauche.
- Enfin la gauche hors socialiste et l'extrême droite feront-ils une liste ?
Rappelons qu'il faut 49 postulants par liste.
 
à suivre.
MARS ? QUE FAIRE EN MARS ?
Mars 2019 :
 
- Nouvelle exposition des MOF, Meilleurs Ouvriers de France.
 
- La Galerie du Phare expose les oeuvres de Sylvie BROUSSARD BOILEAU, artiste-peintre, à partir du 6 Mars et jusqu'au 13 Avril 2019.
 
- Maison de la Culture :
- "Jamais Seul" du théâtre les 6 et 7 mars.
- "La logique du pire" de Etienne Lepage une pièce de 1 h 10 les 12, 13 14 et 15 mars.
- Eric Bibb un concert le samedi 16 mars.
- " Cirque et musique" les 22, 23, et 24 mars.
- " Cosmos 1969" le 27 mars, un concert spectacle.
Au Pavillon d'Auron :
- Salon de la Carpe du 1 er au 3 mars.
Au Palais d'Auron :
- Celtic Legends le mardi 5 mars
- Roland Magdane le 15 mars
- Blankass : c'est Quoi Ton Nom le samedi 16 mars.
 
 
à suivre.
 
 
François Pillet dans la cour des grands.
 
VILLE A BOURGES
- Conseil Municipal du 28 février, avec le traditionnel, soporifique et nécessaire débat d'orientation budgétaire dont on retiendra une situation de la Ville en amélioration, un budget de fonctionnement de 90 Millions d'Euros, avec une diminution de 1,2%. Pour l'investissement, c'est un équilibre à 40 M d'Euros, alors que la dette a diminuée de 6 M d'Euros.
 
 
 
- Des changements de restaurants à Bourges, L'Eurocafé et Maître Kanter quittent la scène et Carpe Diem arrive.
 
 
- Des terrains à bâtir, en veux-tu, en voilà, c'est à Bourges avec des propositions concrètes aux Breuzes avec 23 hectares constructibles autour d'un Parc de 6 hectares, un "projet de haute qualité " affirme la plaquette publicitaire.
A l'autre bout de la Ville, 11 terrains à bâtir rue Jean Perrin dans le quartier des Merlattes.
 
 
La Patinoire, après l'incendie de la mi-août de 2017, était en stand by... Elle va pour 1,5 millions d'Euros être remise en état. Les consultations pour retenir l'entreprise réparatrice sont en cours.
 
 
 
 
Les travaux se poursuivent et ne prennent pas d'avance, c'est la Nouvelle Maison de la Culture, un grand paquebot de béton et en face de la Cathédrale, l'espace Victor Hugo qui prend forme, et s'ouvre tout doucement ... Mais il ne sera pas terminé au Printemps de Bourges.
 
 
 
 
Les futures Nuits Lumière de Bourges en cours de réalisation par un prestataire, et après le fiasco de l'an dernier, ce devrait être mieux, avec le retour des lanternes bleues et quelques scénographies nouvelles.
Ouverture prévue le 15 juin.
 
CULTURE - TOURISME ??
160 000 euros pour les manifestations des 500 ans de la Renaissance à Bourges : quant on sait que les Diseurs du Berry ne demandent pas un sou, espérons que cet argent sera bien utilisé ... ?

Les 500 ans de la Renaissance en Val de Loire, avec la région Centre et les Diseurs du Berry prévoient une conférence sur le sujet le 11 avril et deux visites théâtralisées gratuites dans les rues de Bourges les dimanches 17 et 24 mars à 15 H avec Marguerite de Navarre ou Calvin ou ... les Lallemant, et quelques rois comme Louis XII ou François 1 er.

 

 

 

 

Le mur de Russ sur l'ancienne Maison de la Culture, une oeuvre parmi les meilleures que l'on Mura pu voir ces derniers mois.Une réussite avec un excellent graphisme, des teintes bien rendues et un côté mystérieux dans le thème et cette pierre qui s'ouvre pour montrer les marches d'un escalier. A la limite de l'ésotérisme : cherche et tu trouveras. Du bel art.

 

 
SPORT SPORT A BOURGES ...
Basket et lesTangos et les basketteuses ont repris le dessus, se qualifiant en quart de finale pour l'Europe et de nouveaux matchs gagnés en championnat.
Mais Sopron était trop fort en Euroligue et Bourges est éliminée.
 
Rugby et le Bourges XV, ça va pas fort du tout ! Bourges est à l'avant dernière place et malheureusement devrait se retrouver en N 3 la saison prochaine.
 
ECOLOGIE L'ECOLOGIE D'ERIC A BOURGES ..
Février avec un temps du mois de Mai c'est ce qui s'est passé et cela s'appelle le réchauffement climatique, est-ce cela ? En tout cas, c'est à la fois agréable et inquiétant, avec chez nous la sécheresse, les nappes n'ont toujours pas été remplies cet hiver comme à l'habitude et on voit arriver les chenilles processionnaires : un signe très inquiétant.
 
AggloBus vient de se doter de 2 bus GNV hybrid, des Mercédès Citaro, un moyen de lutter contre la pollution en ville.
 
ça bouge dans les marais , au niveau des associations avec le départ du président France Camuzat, qui , sagement confie l'association AMB à un autre maraîcher.
Certains attendent une réunification des deux associations, mais il faudra encore du temps.
Et le nouveau Président n'est pas un nouveau, il s'agit de M. Guimier.
Une ASA pour les uns, une simple association loi 1901 pour les autres, la querelle dure depuis plus de 20 ans.
 
 
Le Tourisme s'affiche dans le Métro parisien
 
LES LIVRES DU MOIS
Moi, Jacques Coeur
Bernard Capo vient de sortir son dernier livre sur Jacques Coeur, une BD disponible depuis quelques jours que vous pourrez acquérir en librairie où à l'Office de Tourisme.
En résumé :
Une magnifique BD et un prix raisonnable.
Un graphisme classique, "à la Capo", très précis.
Un texte remarquable, avec beaucoup de détails sur la vie de l'Argentier.
 
Vous arrivez à Bourges ... vous passez à Bourges, vous ne savez rien de ce "Jacques Coeur", alors achetez cette BD, vous ne serez pas déçus.
 
Le mois prochain : retour sur Fargette la série de Jean Pierre Ferrère.
 
LES FILMS DU MOIS AUX CGR A BOURGES
Alors ce film sur qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ? il est comment ?
Pas mal, et dans cette période de morosité ou de colère sourde ou violente, il est agréable de voir se film sans prétention, mais très agréable à regarder, avec un rythme et de très bons acteurs.
 
Un jeune homme a le don rare de reconnaître chaque son qu'il entend. A bord d'un sous-marin nucléaire français, tout repose sur lui, l'Oreille d'Or.
Réputé infaillible, il commet pourtant une erreur qui met l'équipage en danger de mort. Il veut retrouver la confiance de ses camarades mais sa quête les entraîne dans une situation encore plus dramatique.
Dans le monde de la dissuasion nucléaire et de la désinformation, ils se retrouvent tous pris au piège d'un engrenage incontrôlable.
 
"HISTOIRE" SOS CATHEDRALE
Non, cette image communiquée par le site "Notre Vieux Bourges" montre ce que fut la polémique sur l'espace Victor Hugo actuel.
En juillet 1972 l'affaire commence véritablement. Les responsables indiquent que "les plans ont été conçus de façon à ce que le nouveau bâtiment de par son allure ne dépare pas l'environnement. Une architecture alliant la tradition du quartier de la Cathédrale et les agréments du modernisme de la conception".
Le choix se porte sur un terrain donnant rue Moyenne, à l'ancien emplacement de l'Hôtel de Saint-Mandé, construit vers 1470. Cinq siècles après, un garage Peugeot s'était installé, mais avait déménagé depuis fort longtemps. à suivre
 
QUESTIONS A BOURGES

Question 1 :

Pourquoi le Misanthrope, fort bien joué nécessitait-il des costumes ridicules et dont les "barbotteuses" n'apportaient rien. C'est quoi cette manie ?

 Question 2

Un permis de démolir sur le site du Bon Pasteur qui appartient à la Ville a été déposé, c'est pour faire quoi à la place ?

 
ET ENCORE
 
 

 
- Le nouveau mur de Russ, du bel art, très symbolique.
 
- L'Ordre du Mérite remis à Simone Alalinarde.
 
- Visites théâtralisées des Diseurs du Berry sur la Renaissance.

- la campagne de Bourges "Ville Propre" de la mairie.
- Aux responsables du patrimoine Bourges ville de la Renaissance mais pas médiévale ?
 
- le refus du patrimoine de prendre en compte les Diseurs du Berry.

- le retard (attendu) des travaux à l'espace Victor Hugo.

- la grogne sur les horodateurs du centre-ville
 
1/ La Renaissance à Bourges
Les Diseurs ne sont pas dans les "petits papiers" du service du patrimoine de la Ville, mais ils avancent et les répétitions pour les 2 visites théâtralisées sur La Renaissance à Bourges les dimanches 17 et 24 mars à 15 h.
C'est gratuit mais sur inscription à l'Office de Tourisme 02 48 23 02 60
On verra François 1 er à Bourges, avec la reine Claude, mais aussi Calvin et son épouse et aussi Geoffroy Tory ou
Bien entendu, l'université, avec Alciat, et maître Goninus, bien connu et la grande Marguerite de Navarre, duchesse de Berry, la Marguerite des Marguerites.
 
3/ Le Salon des seniors
 
Les optimistes pensent que c'est le salon du Bel âge, les pessimistes, que c'est le salon des vieux.
Près de 70 stands, des animations, des conférences feront vivre le Palais d'Auron durant 3 jours dans une ambiance qui se voudra résolument enthousiaste.
Les thèmes proposés aux visiteurs seront nombreux :habitats et services, plaisirs gourmands institutions, aide à l'autonomie / aide à la personne / forme
santé et bien-être / loisirs / voyages et culture / nouvelles technologies
patrimoine / retraite et droits / emploi
2/ Le Printemps de Bourges
 
La programmation complète du PdB. Un bon cru, sans grosse pointure, mais avec beaucoup de découvertes, ce qui donne son originalité.
Cela permet aux Berruyers de noter que certains groupes sont passés à l'Eurocafé ou rue Moyenne pendant le Printemps dans les bars et se retrouvent aux Victoires de la Musique.
3/ Jean Chen expose aux Archives départementales
 
Les aquarelles de Jean Chen à partir du 14 mars en exposition aux Archives départementales, avec "Cités et châteaux du Haut-Berry".
 
Il s'agit des aquarelles réalisées par Jean Chen sur Bourges mais aussi Mehun, Sancerre et Aubigny.
 
C'est remarquable et le livre qui va avec est très beau.
 
Jean Chen de Bourges
 
COUP DE GUEULE LE VELO QUE LE VELO ?
Depuis 20 ans, les élus font de la circulation à vélo la solution à la place de la voiture en ville et aux besoins de parkings.
Il y a eu une volonté de beaucoup dont les maires Serge lepeltier et aujourd'hui Pascal Blanc pour favoriser l'utilisation du vélo.
Une association, "Mon Cher Vélo" des plus dynamiques a fait des rencontres, de la pub, ouvert des lieux de rparations ... etc et plus encore pour inciter les Berruyers à enforcher leur bicyclette.
L'élu actuel a même abondé dans certains cas les achats de vélos électriques... afin de moins pédaler et rendre l'exercice plus "humain", on est pas des forçats de la route.
Des pistes cyclables en veux-tu en voila... des garages à vélos des prêts.
Et le résultat : on ne voit pas plus de vélo dans Bourges qu'il y a 20 ans, sauf le four des grandes randonnées, une a deux par an.
Le constat est terrible : le Berruyer ne veut pas du vélo, il se déplace en voiture et puis c'est tout.
 
COUP DE GUEULE BRAVO LES PTT
Il y a parfois de quoi se fâcher avec certaines administrations;
Une internaute de la rue Mermoz à Bourges va poster une lettre le lundi 28 janvier à 14 heures, et se déplace pour cela à la poste de la rue Marcel Haegelen, la missive est prise, gentiment et la dame repart, persuadée que l'arrivée à destination, le lendemain ou sous 48 heures ne poserait pas de problème. C'était en effet pour la ville "lointaine " du Chambon-Feugerolle dans la Loire, distante de 320 kilomètres de Bourges.
La lettre est arrivée le lundi 4 février à bon port !
Calculez : la vitesse de cette lettre a été de moins de 2 kilomètres à l'heure.
Nous sommes au XXI ième siècle, !
 
INDISCRETIONS A BOURGES, MADAME MICHU M'A DIT ...
Madame Michu :
Madame Michu vous dit ce que le Berry Républicain, le Petit Berrichon, feu le Big Journal, n'osent pas vous dire.
Quant aux réseaux sociaux, ils disent tout et parfois n'importe quoi. bref.
Et puis, les "croissants chauds" du BR ne sont plus ce qu'ils étaient, ou ne traitent plus trop de Bourges, aussi les propos de Germaine Michu sont désormais sur Bourges info.

 
- Des vélos électriques pour les jeunes de Bourges dans le cadre de la Mission locale, mais de qui se moque-t-on ? Ils peuvent pas avoir des vélos sur lesquels on pédale vraiment ? C'est un scandale comme dirait Georges. Et un vélo électrique c'est pour les personnes âgées mais pas pour les gamins, et en plus c'est anti écologique. Je suis chafouine.
 
- Je suis contente que le monsieur Pillet monte en grade, je ne sais pas trop ce que c'est ce Conseil où il va, mais il aura à côtoyer de grosses pointures politiques et aurait même pu voir certains des anciens Présidents, Giscard, Chirac, Sarkozy ou Hollande.
 
- En tout cas, le Pascal Goudy l'a rappelé dans facebouc, c'est mon petit fils qui me l'a montré, il a dit le gars de Mehun, oui le Monsieur Pillet : "Prétendre apporter un progrès à la démocratie en diminuant le nombre de Parlementaires, c'est dire à quel point le populisme règne dans l'esprit du peuple". Que c'est bien dit.
 
- C'est ma petite fille qui habite Marmagne qui me l'a dit : le maire , oui le monsieur de Germay part, il a démissionné de ses mandats pour aller travailler ailleurs, je l'aimais bien, il était jeune, je pensais qu'il aurait fait un bon sénateur.
 
- Il peut être fier l'élu qui a mis les musées payants, car ça remonte qu'il dit, mais oui, il y avait dans un musée près de 20 000 visiteurs, il y en a aujourd'hui un peu plus de 10 000, c'est juste la moitié. Quant on prend des décisions idiotes ...
 
- j'ai pas tout compris, j'ai lu dans mon Berry Républicain que sur 100 litres d'eau potable produits, il y en a 85 qui sont facturés et payés et 15 qui partent en fuite dans la nature ... et c'est pas récent, ça dure depuis des lustres, même monsieur Laudier avait des problèmes. Sauf qu'aujourd'hui on a des "compteurs intelligents"... Alors on va voir !
 
- Ah, les nuls du patrimoine, ils sont à nouveau en première ligne. Ils sont "à la recherche de la Renaissance perdue", et opposent à Bourges le Médiéval et la Renaissance. Ya quoi au delà de nul ? Comme si chacun n'a pas sa place , une rue médiévale avec une belle maison Renaissance, ça gène qui ? Les élus au patrimoine ? Vivement les changements de 2020.
 
- Et bien moi, je dis bravo à Monsieur le Maire, il a bien réagit pour sa ville dans le patacaisse des gilets jaunes. Il a bien causé à la télé et aussi aux commerçants.
 
- Bourges Ville de la Renaissance, qu'ils disent, mais attention, nos deux grands monuments c'est du médiéval. Et puis celui qui vient de Chambord ou Chenonceau à qui l'on dit "venez à Bourges, il y a l'Hôtel Lallemant c'est encore mieux" ! on les prend pour des buses. N'en rajoutez pas trop, enfin, moi Germaine Michu c'est ce que je pense. Ah les gamins et gamines du Patrimoine.
 
- Vous savez, au début, les gilets jaunes, ils me semblaient bien sympathiques, au début, et après la casse à Paris à l'Arc de Triomphe à la télé et aussi à Bourges, alors là, je les ai détesté. On manifeste, mais on casse pas : signé Germaine Michu, 85 ans aux prunes.
 
-
Vous voulez réagir,
alors comme les autres consultations ....
EXPRIMEZ VOTRE AVIS dans le Grand débat de madame Michu
écrivez à : madame Michu bourges-info.com
 
Mais ce n'est pas certain que ça nous serve !
 
Rechercher dans Bourges-info un sujet donné :
 
 
RETOUR EN HAUT DE PAGE

 

Contact : - Mentions légales