le site d'informations de Bourges - Bourges-info

L'INFO MENSUELLE DE BOURGES
un MAG paraissant tous les 1 er du mois (gratuit et sans pub)
 
Edition du 1 er février maj 15 février
Bourges-Info.com
FEVRIER 2017
Semaine 04
NUMERO PRECEDENT BD_BULLES_2016
Mme MICHU
BD BULLES 2014 ARCHIVES DE BOURGES INFO
Sommaire du Mag
de février 2017
 
- L'Office de Tourisme de Bourges : le retour gagnant en mars, avec Bourges-Berry-Province.
 
 

- L'Office de Tourisme de Bourges devrait renaître autrement.
 
- Une salle de recueillement ouverte au 1 er février. (quartier de l'Aéroport).
 
- Printemps de Bourges : un bon cru se met en place, et des artistes seront à la Halle au Blé et à la cathédrale !
 
- Baisse de la population de Bourges (et du Cher)
 
- Les musées de Bourges sont payants.
 
- La Maison des Associations 'appellera Marguerite Renaudat.
 
- Basket : Championnat et Euroligue,... débuts difficiles, et des scores en montagnes russes !
 
- Madame Michu monte au front désormais tous les mercredis sur Bourges-info.
 
La citation du mois :
 
" De l'audace, de l'audace, encore de l'audace".

Michel Autissier

(lors des voeux du Conseil départemental)

 

(Attention, c'est une phrase de Danton, et ça ne lui a pas porté chance !)

- LES BLOGS

FEVRIER 2017

>>>Réagir 

EDITORIAL
Dur dur ce temps de janvier.
Enfin, il ne faut pas exagérer, des températures de -5 ou - 8 °C, c'est normal en janvier ou février, car je vous donne cette information : en hiver, il fait froid !
Et en été il fait chaud, comme ce fut le cas en 2016, cela signifie le retour des saisons.
 
Enfin, après plusieurs mois de silence, la ville de Bourges s'est exprimée sur la mise en place d'une nouvelle structure touristique (associative), des acteurs publics (ville et département), et un lieu (les bâtiments de l'ex Office) face à la cathédrale : de bonnes nouvelles.
ça va commencer avec Ludovic Azuar, en souhaitant que les compétences des personnels de l'ex Office soient utilisées.
 
Nouvelle réunion sur les finances de la Ville, ça devient une manie, mais si l'argent est un moyen, comme l'écrivait Frank Simon, ça ne fait pas une politique.
On peut voir que les sommes attribuées à la politique culturelle et touristique de la Ville, est identique à celle du sport et de la jeunesse.
Une bonne nouvelle au moment où des doutes se font jour sur l'avenir des Nuits Lumière.

roland narboux
 
>>>cliquer ici

IMAGE DU MOIS
LA SALLE DE RECUEILLEMENT
 
Cela fait plusieurs décennies que ce type d'équipement était demandé.
salle de recueillement de Bourges
 
Aujourd'hui (depuis le 1 er février 2017), c'est fait, il existe une salle pour se recueillir à Bourges, pour celui qui ne veut pas passer par un lieu de culte.
C'est à l'Aéroport, à l'entrée du Chemin de Villeneuve.

ET BOURGES A LA TELE

FRANCE 2, Stéphane Bern et Bourges.

 La télé est venue à nouveau à Bourges, dans le cadre de l'émission de Stéphane Bern, "Visites privées", avec pour thème, le Berry et aussi Jacques Coeur.

Cela a donné des magnifiques images du palais de Bourges "vu d'avion",

LE CHIFFRE DU MOIS
800
 
800, c'est le nombre d'élèves ingénieurs qui sont à l'INSA Centre-Val de Loire à Bourges. A la rentrée 2016 ils furent 234 à entrer.
Avec Blois cela fait de cette grande école 1600 étudiants dans le Campus. Cette année, il y a eu 25 000 candidats pour entrer.
 
Devenue l'INSA
 
L'INSA de Bourges
LA PERSONNALITE DU MOIS
Louis Cosyns
 
Il fut député, puis battu, et têtu comme un Berrichon, même si les instances nationales ne l'avait pas choisi, il s'était maintenu, voulant battre son concurrent Yann Galut.
Et miracle, Fillon élu aux Primaires de la droite, il s'est retrouvé en selle, car, il fut la seule personnalité locale à avoir soutenu François Fillon.
 

COMBIEN ça COÛTE ?
11 millions d'euros
 
C'est le coût des travaux qui vont se dérouler aux ronds-points du côté de l'échangeur, avec la nouvelle zone du Moutet.
Il y aura un circuit piéton mieux sécurisé sur le rond-point, avec un élargissement de quelques entrées, mais aussi deux ronds points supplémentaires pour permettre l'implantation de la zone d'activité du Moutet, et donc de Carrefour.
 
LE SAVIEZ-VOUS ?

Le Salon des Antiquaires 38 ° édition, un peu plus jeune que le Printemps de Bourges.

 
POLEMIQUES
La grippe frappe
 
C'était dans les années 1930 : "Il faut acheter un flacon de quintonine et le verser dans un litre de vin de table.
Ce breuvage rend la force et la santé !"
 
C'EST QUOI ???
Cette photo ci-dessous,
c'est QUOI ? c'est OU ? et quelle est son nom ?

Le mois dernier
 

Il s'agit du socle des sculptures des vases des 4 saisons du jardin de l'archevêché.Ils sont de Christofle !
 
L'INFO DU JOUR A BOURGES
Chaud, chaud .... L'année 2016 a été très ensoleillée, selon la station météo de Bourges.
Il y a eu 1870 heures de soleil en 2016, pour un chiffre d'environ 1830 en moyenne.
Donc 40 heures de soleil en plus !
 
Quant au froid, il faut attendre, mais ce mois de janvier démontre que les saisons sont revenues.
Il fait chaud en été et froid en hiver.
 
 
LE RETROVISEUR
C'était en 2015
 
Avaricum c'est l'ouverture, ce mercredi 18 février 2015.
Les Berruyers se sont rendus en masse, sous le soleil au nouveau Centre commercial Avaricum, et le samedi, ce fut la grande foule, et pas des promeneurs, mais des acheteurs.
 
Centre commercial Avaricum
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Trois types de magasins :
Ils sont ouverts :
- Monoprix, 2 200 m² (2/3 Mode-beauté - 1/3 Alimentaire et divers, livres, papeterie...)
- Zara, 1 600 m², l'un des plus grands de la Région Centre (vêtements femmes, hommes, enfants)
- Habitat, 1 000 m² (meubles et décoration d'intérieur)
- Mango, 1000 m² (vêtements)
- Foot Locker (chaussures)
- Marionnaud (cosmétiques et parfums)
- Comptoir Del (restauration)
- Histoire d'or (bijouterie)
- Kiko (cosmétiques)
- Distributeur de billet Société Générale
 
L'Histoire du Centre commercial : >>>CLIQUER
QUESTIONS A BOURGES
Question 1 :

C'est quoi le fond de cette bisbille entre Le Foyer Saint-François et le relais ?
Une fois encore, l'état n'a pas été capable de trouver une solution pour intégrer ces deux associations caritatives dans un même programme d'aide aux SDF.
Pourquoi ????

Question 2
 
Au fait, ça veut dire QUOI, l'achat par la Deutsche Bank de l'ensemble du Centre Commercial Avaricum.
Ou bien la Sogeprom gagnait de l'argent et pourquoi elle vend ? ou bien elle en perdait et pourquoi elle est rachetée ?
Pour Anthony Pinon, qui dirige le centre, ça ne change rien, c'est même une bonne nouvelle.
Comprenne qui pourra !
 
LE RETOUR DE WALLACE

Bravo !

Ce lieu de Mirebeau est maudit pour les fontaines et autres sculptures depuis un demi-siècle, et après les oeuvres de JF Jannet, c'est une fontaine Wallace qui avait été implantée, puis démontée près d'un an pour des travaux et enfin, elle est revenue.

SURPRISE - SURPRISE
Le Feu d'artifice
 
Sur une carte de voeux, "estampillée" Ville de Bourges, on voit apparaître un feu d'artifice, sauf qu'il n'y en a plus !
Cette belle animation ayant été supprimée.
C'est un gag ou un faux ?
 
CONCOURS PHOTOS
La passé avant la Renaissance
 
Belle photo des Amis de Jacques Coeur en grande tenue et grande armure, avec les autorités du département.

 

 

 

 

 

 

 

C'était hier

Février 2017

2016 >>>Réagir  

 En savoir plus sur Bourges: http://encyclopedie-bourges.com/  

 

DOSSIER BOURGES : L'ECONOMIQUE VA BIEN
Si la ville de Bourges souffre dans plusieurs domaines comme la culture ou le tourisme, il est un domaine qui s'améliore de manière significative, c'est le domaine de l'économique :
 
Monin :
Cette entreprise plus que centenaire, (1912) connue dans le monde entier pour ses sirops, va quitter dans quelques mois la place des Marronniers pour aller sur une vaste surface du côté de l'autoroute.
C'est vers "la voie romaine", avec une usine de fabrication super moderne.
 
 
 
 
 
 
MBDA : Les exportations d'armement en France n'ont jamais été aussi fortes depuis des années et MBDA en a profité, l'entreprise de la rue Le Brix et du Subdray, et près de 200 embauches ont été réalisées, avec quelques difficultés pour trouver les bons profils (techniciens et ingénieurs), et il pourrait y en avoir autant en 2017.
 
Michelin : spécialisée depuis des années dans les pneus d'avions, quelques contrats nouveaux avec Boeing et c'est l'arrêt de la baisse des effectifs, et même des embauches du côté de Saint-Doulchard.
 
Base Intermarché :
impressionnants les bâtiments qui vont recevoir cette base Intermarché, située jusqu'alors à Levet. Un effectif relativement faible par rapport aux surfaces de l'entreprise, mais une activité forte.
Et un déménagement complet, ce n'est qu'une question de jours.
Seul bémol, la circulation dans la zone de l'échangeur, ce pourrait être un gros, très gros problème.
 
 
Base Carrefour : les plans sont faits, les terrains vont être viabilisés, c'est dans la zone du Moutet.
L'OFFICE BOURGES UN OFFICE DE TOURISME EN MARS
La fin de l'Office de Tourisme : une page s'est tournée, et il n'y a plus actuellement de structure pour le tourisme à Bourges.
Enfin, c'est encore un peu flou sur le devenir du tourisme à Bourges, qui est passé à l'agglo Bourges Plus, mais les premières informations sont encourageantes.
Une structure associative se met en place avec l'agglo Bourges Plus et le Département, avec un financement identique aux années précédentes (au prorata du temps). La réouverture se fera vers le 15 mars, et il s'agit de reprendre la place de l'Office en catégorie 1, alors que le nom sera sans doute :
Office de Tourisme Bourges Berry Province.
PdB 2017 BOURGES ET SON PRINTEMPS
Mardi soir 24 janvier, a été dévoilée la dernière partie des spectacles du Printemps de Bourges qui va se dérouler en avril du 18 au 23, jour d'élection avec Soprano...
 
On retiendra," le changement dans la continuité", avec une nouvelle salle : la Halle au Blé, comme un retour aux origines lointaines, et autre retour, un concert à la cathédrale. Ajoutons des concerts dans les grandes salles du palais Jacques Coeur et quelques spectacles pour les enfants.
 
Dans les nouveautés, la Prairie accueillera les VIP, et les concerts de la Place Séraucourt (scènes ouvertes) seront couverts ... A Bourges, parfois il pleut ! Et puis ce badge clignotant ou l'affiche aux couleurs d'Estève : un bon cru se profile pour avril.
 
Côté artistes, 1,5 millions d'euros leur est consacré (sur 5,5), et outre les têtes d'affiches connues, il y aura une création : "Les Hommes de Barbara".
POLEMIQUE LA FIN DE LA GRATUITE DES MUSEES DE BOURGES
Les musées sont payants depuis ce 1 er janvier 2017
C'est le dernier Conseil municipal qui a voté la fin de la gratuité des musées de Bourges, un système en place depuis 20 ans, qu'il fallait casser au nom de l'idéologie et de faire table rase Musée Estève de Bourgesdu passé chaque fois que c'était possible.
 
C'est la consternation dans de nombreux milieux, en particulier des Berruyers qui allaient aux musées en famille.
Quant aux chiffres des entrées payantes, on attend, même si janvier ne fut pas très favorable.Et les adhérents de l'association des Amis des Musées, eux, entreront gratuitement, comprenne qui pourra.
En attendant il n'y a "plus un chat" dans nos musées !
 
 
Les élus rencontrent la population
 
POLITIQUE PRESIDENTIELLES ET LEGISLATIVES A BOURGES
Pour ceux qui n'ont rien suivi de la politique nationale ou locale.
 
La date des futures élections nationales :
Présidentielles : 23 avril et 7 mai 2017 et Législatives : 11 et 18 juin 2017
Elections présidentielles :
La France insoumise : Jean-Luc Mélenchon
Les Républicains : François Fillon
Le Parti Socialiste : Benoît Hamon
En Marche : Emmanuel Macron
Debout la France : Dupond Aignan
... à suivre
 
On notera dans Bourges que B. Hamon a fait 60% et M. Valls 40%
 
Elections législatives :

1 ° Circonscription (Bourges - Aubigny - Sancerre) : député sortant Yves Fromion (LR)

A LR, Wladimir d'Ormesson
Au PS, Céline Bézoui
Au FN : en attente du nom du candidat.
A l'UDI : Laurent Sorcelle
Au PCF : Marie-Christine Baudouin
A la France insoumise : Frédéric Renard
A En Marche : en attente du nom du candidat.

2 ° Circonscription ( Bourges - Vierzon ) député sortant Nicolas Sansu (FDG)

Au PCF : Nicolas Sansu (député sortant)
Au PS : Agnès Sinsoulier comme en 2012.
A L R, Sophie Bertrand
Au FN : en attente du nom du candidat.
A l'UDI : Jean Pierre Pineau
A la France insoumise : Souade Kastani
A En Marche : en attente du nom du candidat.
 
3 ° Circonscription ( Bourges - Saint Amand) député sortant Yann Galut (SER)
 
Au PS : Yann Galut (député sortant)
Au PCF : Magali Bessard.
A droite, LR : Louis Cosyns.
A l'extrême droite, au FN : Gilles Saitz.
Au centre à l'UDI : Olivier Béatrix.
A la France insoumise : Jean Marc Riffet.
A En Marche : en attente du nom du candidat.
 
Et d'autres candidats d'extrême gauche ou indépendants... ou des changements.
LE DOSSIER BOURGES ET SA POPULATION
( chiffres de l'INSEE début janvier 2017)
Le résultat du nombre d'habitants de Bourges au 1 er janvier 2017 vient de s'affiner, avec la publication à la mi-février du nombre dit de "comptés à part".
 
Si on ajoute la Population municipale : 66 528 avec les 2341 comptés à part, on arrive au chiffre de 68 869 habitants.
 
On a des chiffres de 2008/ 9/10/11 /12 /13 on calcule tout cela pour donner la population de Bourges en 2014, cela s'appelle le millésime 2014 !
 
Valeur : 66 528 habitants en population municipale pour 67 189 l'année précédente en population municipale.
Ce qui correspond à une baisse de 661 habitants (après la hausse l'année précédente)
Bourges aujourd'hui, c'est donc environ 70 000 habitants.
Le Cher compte 310 270 habitants soit une baisse de 1,42%
Quant à l'agglo elle n'arrive pas encore aux 100 000 habitants elle est à 97377 habitants.
 
QUE FAIRE ? FEVRIER A BOURGES : CALME, TRES CALME.
La Maison de la Culture :
1, 2 et 3 février : du cirque, c'est Minuit de Yoann Bourgeois.
7 février : de la danse, "speak low if you speak love...
 
A le Hublot
5 février à 11 h et 15 h : Opéra Vinyle, des marionnettes par la Cie Théâtre pour deux mains.
 
Au Palais d'Auron :
Du loto mais aussi les 38 ° journées des Antiquaires du 3 au 5 février.
22 février : Le Lac des cygnes
24 au 26 février : l'exposition canine internationale.
25 février : Hugues Aufray
 
Le salon du livre d'histoire, samedi et dimanche, salle du duc Jean, organisé par Agora, avec la participation de l'association PABB et son dernier livre sur "l'Aérospatiale".
 
Au Château d'eau : une expo qui va vous surprendre avec le positionnement de tous les trous faits dans le bâtiment depuis un siècle !
 
Le vernissage est prévu le vendredi 3 février et cette exposition s'appelle « Tracés et trajets » de l’artiste Robert Christien.
C'est du 4 février au 19 mars 2017.

Surprise aux fouilles de Séraucourt la semaine dernière

VILLE BOURGES,
Conseil municipal de janvier :
 
rien de significatif , sauf le nom de Marguerite Renaudat qui a été donné à la Maison des Associations.

Les finances de la Ville :
 
Réunion publique le 31 janvier , les impôts n'augmenteront plus ! si pas de catastrophes ou évènements venus d'ailleurs.
On notera une somme de 20 millions d'euros pour les investissements et que la dette a diminué de 6 millions d'euros.
Enfin une volonté du maire de jouer la transparence.
Beaucoup de monde à cette réunion et bonne comphéhension des Berruyers contrairement à l'an passé.
 
 
 
 
 
Les bus d'agglobus
La gestion des bus du réseau local est réalisée par la RATP (une filiale), et chaque année, ce sont environ 10 millions de passagers qui sont transportés.
Issu du SIVOTU, cela concerne aujourd'hui 19 communes, c'est l'agglo Bourges PLus avec Pigny, Saint Florent et Fussy en plus.
3 bus au gaz ont été achetés ce mois-ci, ce qui fait 31 bus au gaz et 24 au diesel qui circulent sur les 18 lignes existantes.
On notera la mutualisation de plusieurs services entre la Ville et l'agglo Bourges Plus, ce qui devrait apporter un vrai gain et éviter les doublons, ce sera le cas des archives et au total, depuis la fin de 2014, ce sont pas moins de 21 services et directions qui auront été mutualisés.
 
Une action qui se voit peu, mais qui est particulièrement positive, et ... délicate sur le plan politique.
 
ECOLOGIE BOURGES,
La qualité de l'air à Bourges
 
Un mois de janvier qui fut très difficile. Entre moyen, mauvais (7) et très mauvais (10) selon les jours, c'est le constat de Lig'Air pour notre ville de Bourges, même si on ne voit pas un gros nuage de particules au-dessus de la ville.
Il s'agit des particules dites 10 microns, qui viennent de notre chauffage, de nos voitures, de l'industrie (faible chez nous en rejets) et surtout ... des centrales à charbon de l'Allemagne ! Et en plus il n'y a pas de vent, ce qui bloque les particules !
 
Les marais :
 
Cette fois c'est fait : il y a un garde dans les marais de Bourges. Une demande forte de la part des associations afin de lutter contre le vandalisme qui apparaît de manière régulière.
 
Et puis une nouvelle association dans les marais, cela fera trois avec Patrimoine-Marais et l'AMB, ce sont les jardiniers solidaires.
 
Les ondes : le retour !
 
Oui, ça revient, avec le 4G, il y a des interférences qui perturbent à la fois certaines personnes et aussi des réceptions de chaîne de télévision.
La ville a acheté un nouveau boîtier qui permet de voir l'intensité des ondes qui arrivent dans vos maisons. Il s'agit d'informer les Berruyers que chacun d'entre eux est entouré d'appareils émetteurs d'ondes.
Ces appareils qu'ils ont choisi volontairement d'installer chez eux :- Borne WIFI- Micro-ondes- Baby phone- Téléphone sans fil- Station météo, etc.
Des appareils qui règlent notre quotidien et qui émettent souvent à des niveaux bien supérieurs aux antennes de téléphonie mobile.
Le muséum
 
Et l'exposition temporaire sur les Photographes de Nature, se poursuit au Muséum, et cela jusqu'au 5 mars. C'est à voir, alors que la carte Blaireau fonctionne toujours et donnera l'accès aux autres musées payants de la ville.
 
1865 entrées depuis le 1 er janvier 2017, et dans les chiffres, il y a eu 34 306 entrées au cours de l'année 2016.
 
31686 en 2013
32287 en 2014
 
"Visite commentée de l'exposition Photographes de Nature" le mardi 21 février à 10 h 30
 

SPORT

LE SPORT A BOURGES
- Le basket des Tangos :
Comme l'an dernier à la même époque, les Tangos sont à la peine : elles ne vont pas très bien, quelques victoires, mais toujours des hauts et des bas comme la défaite récente face à Mondeville, puis la victoire au Prado face à Sopron et on termine le mois par une défaite en championnat où elles sont en cinquième position. Rarement vu ces dernières années.
Enfin, comme prévu, Valérie Garnier quitte Bourges à la fin de la saison.
 
- Le Prado : trop grand pour certaines manifestations comme le basket autre que les Tangos, c'est ce que montre cette photo avec les tribunes vides ! Un peu démoralisant.
 
Le Bourges 18 en football, pour les hommes, en CFA2 se trouve en mauvaise posture, la 12 ième place, il faudra se maintenir.
_
 
ECONOMIE LE CENTRE VILLE DE BOURGES EN QUESTION
Commerce et grandes surfaces :

Carrefour, demain Leclerc, et route de La Charité plusieurs milliers de mètres carrés accordés. Elles poussent les grandes surfaces et le centre ville se meurt, alors pour certains spécialistes, la seule solution, c'est la piétonisation complète du centre-ville, avec un développement des lieux de culture, de patrimoine, mais aussi des bars et restaurants comme à Gordaine : une animation en continu !
Enfin un livre "comment la France a tué ses villes", un sujet primordiale pour l'avenir de nos villes. Pour Frank Mussio, il faudrait que chaque maire s'en procure un, le lise et applique vraiment les solutions qui y seront donné.
>>>cliquer ici
 
Quel avenir pour Avaricum ?
 
centre commercial Avaricum BourgesPour une surprise, ce fut une surprise, Avaricum change de main, la SOGEPROM a vendu l'ensemble commercial (donc les magasins) à une filiale de la Deutsche Bank, qui est une grosse puissance outre-Rhin, mais selon les spécialistes, un peu fragile.
 
En attendant l'arrivée "des Allemands", le centre commercial poursuit ses implantations avec "La Mesure", un magasin très sympa où l'on peut acheter des nouilles, du café, des épices, ... etc aux quantités correspondant à notre besoins !
 

CULTURE / TOURISME

A BOURGES
Fouilles de Séraucourt :
 
Depuis novembre 2016, le service d'Archéologie archéologie a Bourges à Séraucourtpréventive de Bourges Plus procède aux fouilles du site de construction de la Maison de la Culture de Bourges.
Pour Mélanie Fondrillon et Laurence Augier, elles sont terminées pour les zones 1 et 2, et pour les zones 3 à 5, elles sont en cours, devant se terminer le 15 avril.
A cette date, le chantier sera refermé pour laisser place à la construction de la Maison de la Culture.
Pour l'instant, il a été trouvé des traces du 3° siècle av JC, puis du gallo-romain, avec une rue qui s'en va vers l'Auron. Des maisons antiques et sans doute un cellier ou une sorte de mausolée. A suivre.
 
Culture
 
C'est l'annonce par le Conseil départemental que les Médiévales sur le thème de Jacques Coeur se dérouleront les 3 et 4 juin prochain. Cette instance avec une vue sur les animations culturelles semble avoir une vraie politique à moyen et long terme.
 
 
Réhabilitation de la promenade des remparts
 
promenade des rempartsDepuis plusieurs semaines le passage de la promenade des remparts est interdit, pour une cause fort louable : elle est en cours de réhabilitation, le chantier prend du retard, pour cause de météo défavorable, mais ce sera près pour le Printemps.
 
Le mois dernier, nous avions écrit : " désormais grâce à cette initiative de P.A Guinot, il sera bientôt possible de la pratiquer en toute saison...." Or, l'élu à l'origine de cette réfections est Philippe Mousny.
Rendons à Philippe ce qui lui appartient !
_
 
LES LIVRES DU MOIS A BOURGES
Le livre de Michelle Marie Bougelot s'intitulle "Au Petit Bonheur", "Elle est jeune. On la dit jolie. Elle a des amis, quelques amants fugaces.
Elle aime la vie et tout lui sourit.
Elle a tout pour être heureuse
Tout ? Non !
Elle se heurte à sa mémoire.
Son rêve ? Retrouver Nicolas, son amour d'adolescence.
On notera aussi la sortie de la Bouinotte avec un bel article consacré à Jean Chen, ce grand artiste de Bourges, qui nous emmène dans le passé de la ville à travers ses aquarelles.
 
LE FILM DU MOIS AU CGR A BOURGES
Dans la France occupée, Maurice et Joseph, deux jeunes frères juifs livrés à eux-mêmes, font preuve d’une incroyable dose de malice, de courage et d’ingéniosité pour échapper à l’invasion ennemie et tenter de réunir leur famille à nouveau.
Un film poignant qui nous remémore ce que fut la France sous l'Occupation pendant quatre ans.
Pas facile de retenir ses larmes dans à la vue de certaines scènes.
Les jeunes qui n'ont pas de cours d'histoire à l'école (ou si peu) devraient aller le voir....
 
"HISTOIRE" LE TEMPS A BOURGES
On a la télé pour suivre le temps, les plus anciens avaient la radio et Albert Simon, et les encore plus anciens, avaient la Dépêche du Berry avec le Bulletin de l'Observatoire de Bourges, un des plus anciens de France, et la signature prestigieuse de l'abbé Théophile Moreux !
 
Vous remarquerez que ce 30 janvier 1928, il faisait chaud, comme aujourd'hui et que les termes n'ont pas changé : "prévisions pour demain : Temps frais ; quelques pluies sont encore probables".
 
NOUVEAU
 
 

 
- La création d'une salle de recueillement municipale.
 
- La qualité des fouilles de Séraucourt.
 
- Le retour de la Fontaine Wallace rue Mirebeau.
 
- le programme 2017 du développement durable.
- Musées de Bourges : zéro pointé.
 
- La Fontaine disparue de la Gare,
 
- le centre ville se vide, comme toutes les villes moyennes.
 
- Et la fibre optique ? C'est pour 2021 ... Bourges, ville sinistrée.
 
1/ L'Hôtel de Panette :
 
Une association a été créée pour refaire la façade de l'Hôtel de Panette, qui fut la Maison des Trésoriers de la Sainte Chapelle.
Le porche sera réhabilité, et chacun peut donner à la Fondation du patrimoine.
Ainsi les visiteurs pourront admirer ce chef d'oeuvre avant d'aller prendre une chambre dans cette maison d'hôte ... dans la chambre de Dom Carlos.
 
Hôtel de Panette à Bourges
2/ Le temps des AG
 
Les Assemblées générales se font, parfois avec la galette, et cette semaine ce fut celle des adhérents de la CAHB, et samedi dernier celle des Ingénieurs des Arts et Métiers du Cher, (photo) avec un exposé de M. Jean Marie Castelain qui est le directeur de l'INSA Centre - Val de Loire.
Sans oublier la galette des Amis de Jacques Coeur.
 
3/ les voeux de la ville ?
 
Non, la ville n'a pas repris les voeux, et c'est dommage.
Comme la Préfète n'en fait plus depuis des lustres, il reste encore dans les grands institutionnels le Conseil Départemental.
Un vrai discours du président Michel Autissier entouré de Véronique Fenoll et des autres élus du Cher.
 
 

4/ Le Printemps de Bourges

Belle affiche aux couleurs d'Estève, dont on annonce une prochaine exposition fin 2017.
Le Printemps pour Boris Vedel, nouveau directeur "c'est le Premier Festival des professionnels".
Il y aura 96 artistes et 1 création avec les Hommes de Barbara au Palais d'Auron. A noter 70% des artistes sont français.
Enfin, ce sont 200 000 personnes qui viennent au printemps de Bourges !
 
COUP DE GUEULE LES BUS AU GAZ A BOURGES
Environ 230 000 euros, c'est le montant du coût d'achat des bus au gaz, ce qui veut dire qu'il faut qu'une ville ou une agglo soit bien riche pour être écolo au maximum.
Cela veut dire que ça représente le coût d'une dizaine de grosses voitures ou 30 petites voitures.
On peut se demander si les constructeurs, sachant que les villes, compte tenu de la demande de la population pour plus d'écologie, et de l'aire davantage respirable ne gonflent pas leur prix sachant que le marché est captif.
Ou alors les normes pour les bus sont si fortes que les commandes du chauffeur sont plus sophistiquées que sur un avion Airbus.
En tout cas, c'est encore le contribuable qui paie... et d'autres
COUP DE GUEULE LES ZAC A BOURGES (et ailleurs)
C'est la complexité dans le domaine des affaires foncières et de l'urbanisme pour créer des maisons et autres logements. Lorsque l'on étudier le dossier des Breuzes, entre les exigences réglementaires, et celles de la population, ce sont des temps d'attente qui se chiffrent en années, avec appel de telle association, recours et ré recours ... Comme pour la Maison de la Culture, rien ne peut se faire sans une dépense d'énergie considérable.
Laurier à son époque (années 1920 à 1940) avait créé à Bourges un terrain d'aviation et un aéroport en moins de 6 mois ! Un maire de Bourges depuis 50 ans n'a jamais entrepris de parking souterrain significatif, Boisdé, Rimbault, Lepeltier ont tous renoncé.
INDISCRETIONS A BOURGES, MADAME MICHU M'A DIT ...
Madame Michu :
Madame Michu vous dit ce que le Berry Républicain, le Petit Berrichon, le Big Journal, non, il existe plus, il a fusionné avec les Nouvelles de Bourges n'osent pas vous dire ou ne peuvent pas vous dire :
Et puis, les "croissants chauds" du BR ont tendance à devenir aléatoires, aussi les propos de Germaine Michu seront désormais sur Bourges info chaque mercredi, le reste des infos mensuelles ne bougeant pas.
 
22 février 2017
 
" ça alors, le monsieur Mongolfier, il soutient Hamon ! j'ai lu ça dans le Berry, dans lequel il écrit le samedi ! J'en reviens pas, je ne pensais pas qu'il en pinçait pour les socialistes de gauche, pour les adeptes de Jules Guesde, je le voyais à l'UDI ou avec la droite des socialistes, bon chic bon genre, mais non, il est Amoniste".
 
" Non, je ne méritais pas de me faire tancer après avoir parlé la semaine dernière des candidats aux présidentielles. Non, mais c'est mon petit neveu qui me l'a dit ainsi : et mon poutou ? Ah, bon lui ai-je dit, viens je te le faire ce bisou ... Mais c'était pas ça, j'avais oublié un monsieur Poutou dans la listes des candidats. Oui, celui qui vient à la télé tous les 4 ans... Je m'excuse monsieur Poutou, en tout cas, mon petit neveu votera pour vous".
 
" Bourges Sancerre cette année avec le soleil, enfin si la randonnée de feu monsieur Baraton n'était pas partie de la cathédrale de Bourges a minuit, mais pourquoi ils font pas ça la journée ? foi de Germaine Michu, je ne comprendais jamais les sportifs".
 
" Je vous raconte ma vie, ma carte d'identité est périmée depuis le mois de janvier, mais elle est toujours valable encore pendant 5 ans en France... mais comme mon petit fils veut m'emmener à Londres, elle n'est pas valable, je dois la refaire, seulement il faut une attestation comme quoi je vais à Londres ! Et qui c'est qui me la fait cette attestation ??? j'sais pas, mon petit fils sans doute. Et le pompon, c'est qu'il faut prendre rendez vous à la mairie et le délai c'est 17 jours."
15 février 2017
 
" La campagne électorale pour un président bat son plein, et ben, figurez vous que j'sais pas pour qui voter, j'ai demandé autour de moi :
mon buraliste du Val d'Auron où je fais mon tic tac m'a dit qu'il votait Le Pen car on a jamais essayé le FN....
mon infirmière est venue me faire une piqûre, elle vote Fillon, car elle a pitié de sa femme, la pauvre Pénélope qui en reçoit des claques...
l'instituteur de mon petit fils, il vote Hamon car c'est le parti qui lui a dit et que Jaurès ne se présente pas ...
mon voisin retraité des Etablissement militaires, il vote Mélanchon, car il a toujours voté pour le Parti communiste depuis Jacques Rimbault.
ma coiffeuse, et bien elle m'a surpris, elle vote Macron car il a pas de programme, comme ça il ne se reniera pas, et puis il a de beaux yeux.
mon poissonnier, il vote toujours aux extrêmes, il m'a dit que la dernière fois, il a voté Le Pen, cette fois ce sera Arthaud, ça lui rappelle Arlette."
 
" Ils ont sauvé l'Office de tourisme qui m'a dit mon voisin, mais il ne reste plus de Berruyers pour s'en occuper. Tout repose sur les épaules du jeune Ludovic, il faudra qu'il dise bien que la Cathédrale de Bourges et la Batiale de Plaimpied, c'est pas tout à fait la même chose."
 
" Et ils remettent le couvert, les caisses à savon cette fois descendront la rampe Saint Paul, iront jusqu'au Pont d'Auron et je crois qu'ils vont remonter en prenant leur élan la rue Marcel Haegelen, prendre la descente de la Gravaude et l'arrivée sera au Moutet... c'est ce que j'ai cru comprendre".
 
" Des courageux les Diseurs du Berry, je les ai vu l'autre samedi, ils sont 15 à répéter dans les rues de Bourges, sur les traces de Louis XI, qu'il pleuve, neige ou vente, ils sont fidèles au poste. y semble que deux visites sont prévues, les dimanches 19 et 26 mars, et c'est gratuit... j'sais pas comment ils font, si ça se trouve ce sont des bénévoles ?"
 
 
8 février 2017 :
 
" Avec des béquilles il fait sa campagne électorale le Yann Galut, c'est qui qui lui a fait un croche pied ? Pas le Louis ... mais alors comment ça s'est passé ? En tout cas je connais un rebouteux vers La Berthenoux qui doit arranger tout ça, allez bon rétablissement ".
 
" d-é-g-o-u-t-é, oui, les membres de l'association du patrimoine aéronautique de Bourges, ils l'on a la caille, ils ont écrit 7 livres d'histoire sur l'industrie aéronautique et militaire local, et ils n'ont jamais été récompensé au salon du livre d'histoire. Dégoûté je vous dis. "
 
" Au département et à la ville ils aiment pas l'usine des avions, ou alors ils sont illettrés ce que j'crois pas, ou alors ya dla magouille m'a dit dimanche dernier un monsieur bien placé"
 
" jsuis'allé au salon des antiquités, et bien j'ai cherché, mais alors cherché , aucune horloge de notre Louis Moinet, celui du chronomètre, qu'est né rue de la monnaie. On m'a dit qu'il y en avait une à la Maison Blanche, j'va pas demander à monsieur Tromp";
 
" vous avez vu, monsieur Tromp, il communique par Twit je n'ose pas croire qu'il ne sait pas écrire, mais chez nous c'est pareil, des s et messes, des chachtes, à la mairie, y savent plus écrire".
 
" les grandes filles du basket, elles gagnent plus trop, je n'ose plus rien leur demander quand je les croise au Major de l'Aéroport, pourquoi elles n'y arrivent pas. Mon voisin m'a dit c'est le syndrome JR... J'ai pas encore compris".
 
" Et oui, il sera candidat à Bourges le Phiphi Bensac, écarté par les électeurs de monsieur Blanc, il se retrouve avec le monsieur Lepeltier à coller les affiches du gamin Macron, la politique, foi de Germaine Michu, j'y comprend plus rien".
 
" j'fais pas de politique depuis le René Coty et sa Germaine, mais le monsieur Macron, il me rappelle l'élection de Giscard en 74, si j'étais plus jeune, j'irai coller des affiches pour ce grand gosse, il a des yeux ...Euh, c'taffaire !"
 

1 er février 2017
 
" Cette fois, je n'ai pas le coeur, ni à rire ni à plaisanter : le tueur d'Anne Pavageau, cette petite policière assassinée en 2011 dans les locaux de la préfecture par un prof de lycée n'a jamais été jugé, considéré malade il a été remis en liberté il y a plusieurs mois 4 ans après son forfait. La famille d'Anne et la population sont sous le choc !"
 
" Victoire, je garde champêtre des Marais a été présenté, il n'a pas de nom, mais un prénom Pascal, et il est très sympa. Nul doute que ça mange pas d'pain disait Julien un maraîcher, alors que d'autres voulaient qu'il passe ses nuits dans les marais".
 
"Vous savez ce qu'on dit ? les Nuits Lumières vivraient leur dernière saison. L'adjoint Guinot ne les aime pas, il vaut tout changer, plus de circuit et une animation "à la guinot", ça veut tout dire ! Misère de misère, c'est bien terminator comme on vous l'a dit le mois dernier..."
 
"En lisant mon Berry, j'ai rajeuni de 30 ans, car en parlant du temps, le journaliste a écrit que nous avions à Bourges, "un froid soviétique"... le froid qui nous arrive de ces régions a été tsariste, soviétique, et aujourd'hui il arrive de chez monsieur Poutine... bref, c'est un froid presque sibérien, ah, oui, c'est le mot qu'il fallait employer ."
 
" Il a pas tout faux le Yann Galut ? Il était avec le monsieur de notre magasin Habitat, oui, monsieur Montebourg, et il a perdu dans une élection d'école primaire. Alors pour battre le Louis de Dun, il va falloir qu'il cause plus haut et plus fort".
 
" Ah, les musées payants, comme m'a dit mon dentiste, oh, vous savez quand les nuls sont aux manoeuvres, il n'y a rien à faire ! alors que ma voisine qui travaillait autrefois à la mairie pense que ça va coûter plus cher à la ville que lorsqu'ils étaient gratuits les musées ".
 
" Finalement, pour mon enterrement, foi de Germaine Michu, j'hésitais entre saint-Henri, une église et la cathédrale, et bien après avoir vu la salle de recueillement de monsieur le maire, je trouve que c'est un beau progrès. On pourra y passer des films et de la musique ... Mais pas tout de suite, faut pas exagérer ".
 
" Au-dessus de tous le Louis Cosins, il avait soutenu Fillon, tout seul à Bourges et il a en conséquence reçu la bénédiction du monsieur aux gros sourcils ! et il est investi à la place d'une dame ... à moins que le monsieur Fillon se retire et la madame Anne Lallier pourrait revenir".
 
" La salle des morts à l'aéroport, et bien elle s'appelait Victoire du temps où j'étais au tirage des plans à la SNCAC. C'était le grand Monsieur barroy qui l'avait fait construire comme restaurant pour des Irakiens, Syriens, Egyptiens, Koweitiens ... ect que des amis d'hier".
 
" Ah le Yann Galut, il a l'air malin avec sa taxe gougle, depuis 6 mois, il ne parle que de ça, et que je te fais voter ça à l'assemblée, et que je passe à la télé ... Et patatras, le Conseil constitutionnel, comme me l'a dit ma radio a retoqué la loi, c'est pas un avocat qui me l'a dit, mais mon facteur."
 
"Alors là, chapeau, en 20 ans, le monsieur Lepeltier n'avait pas fait une vraie salle pour des obsèques civiles et voilà qu'en 2 ans, avec 60 000 euros, le Pascal Blanc il l'a faite cette salle et elle est superbe. mais comme l'a dit ma petite fille, le plus tard possible mamy".
 
" Pour une fois, le monsieur Guinot était remonté dans mon estime avec la promenade des remparts qui était en bien mauvais état, je n'y allais plus, pas possible d'y marcher par temps de pluie, et bien c'est pas lui qui a fait refaire ce chemin c'est le monsieur élu Mousny que j'aime bien désormais, alors elle vous dit merci la Germaine Michu".
 
" J'y crois pas, mais après la Ville de Bourges, c'est le Conseil départemental qui augmente les impôts, après avoir villipendé le Pascal Blanc... y sont tous pareils, et ce sont nous les cochons de payeurs".
 
Vous voulez réagir, alors écrivez à : madame Michu bourges-info.com
 
Rechercher dans Bourges-info un sujet donné :
PAGE 3 : LES BLOGS POLITIQUES DE BOURGES
2017
http://irenefelix.fr/
blog de roland narboux
http://www.yannick-bedin.org/
 
 
 
 
 

 
 
 

 
RETOUR EN HAUT DE PAGE

 

Contact : - Mentions légales